nouvelle calédonie
info locale

La plainte de Chérifa Linossier pour agression sexuelle à l'encontre de Robby Judes classée sans suite

justice
affaire classée sans suite chérifa linossier robby judes
©DR/HZK et La 1ère
Les éléments recueillis n'auraient pas permis d'envisager l'ouverture d'un procès. Une décision que le Procureur de la République justifie par une sanction administrative qui déjà été infligée au diplomate. 
 
L'enquête pour agression sexuelle visant Robby Judes, ouverte après une plainte déposée en février dernier, a été classée sans suite. Les investigations réalisées par le parquet n'auraient pas permis d'engager de poursuites ni d'envisager l'ouverture d'un procès. 


Des poursuites abandonnées mais une infraction réelle


Pour le Procureur de la République, l’infraction est bien constituée. L’ancien ambassadeur de France au Vanuatu, Robby Judes, a donc bien eu "la main baladeuse" ce 11 février à Nouméa sur la personne de Chérifa Linossier au cours d’un dîner officiel entre chefs d’entreprise mais le diplomate, qui a depuis été démis de ses fonctions par le Président de la République, aurait été suffisamment sanctionné. "C'est une réponse proportionnée à l'acte commis" estime Alexis Bouroz.

 

La victime se dit stupéfaite


Du côté de la plaignante, c'est l'incompréhension. D'autant que Chérifa Linossier a pris connaissance de cette nouvelle à travers les médias ce mardi matin. "Je suis extrêmement surprise. C'est très regrettable et très désagréable de n'avoir reçu directement ni courrier ni information officielle. Je vais donc attendre d'avoir la décision officielle pour savoir quel positionnement adopter. Mais si cette décision se confirme, je ne comprends pas le message qui est envoyé aux femmes.
 

"Je n'ai pas l'intention d'en rester là" 


La présidente de la CPME sur le Caillou envisage de donner suite à cette affaire. "Je pense que c'est aux Calédoniens de se saisir de ce dossier du droit des femmes et de voir si on doit laisser ou pas ce type de comportements. Moi, j'ai fait ma partie et encore une fois, ce n'est pas un combat personnel mais un combat vis à vis de toutes les femmes qui n'osent pas s'exprimer et porter plainte. Je n'ai donc pas l'intention d'en rester là. C'est un combat de femme pour les femmes." 

Une seconde plainte avait été déposée par une jeune femme ayant subi le même type d'agissements de la part du diplomate à l’île aux Canards en décembre dernier. L'affaire est également classée sans suite, pour les mêmes motifs. 
Ecoutez la réaction de Chérifa Linossier recueillie par Sheïma Riahi et Fabien Cailleau 
©nouvellecaledonie

Le collectif des femmes en colère demande également que Robby Judes soit traduit en justice. 
Valentine Holle, membre du collectif, jointe par Claudette Trupit 

Affaire Judes/Linossier itw Valentine Holle

Publicité