Poissons d’avril : quel cru 2022 en Nouvelle-Calédonie ?

insolite
Poissons d'avril 2022
La police nationale, l'aéroport et de nombreuses enseignes se sont prêtées au jeu cette année. ©Montage d'images Facebook
Les Calédoniens ne sont pas les derniers, pour faire une bonne blague. En ce 1er avril, des annonces plus insolites les unes que les autres ont fleuri sur les réseaux sociaux. Dans tous les styles, comme le montre cet échantillon.

Un festival. Les poissons d'avril ont nagé en bancs, ce vendredi. Une tradition dynamisée à la fois par les réseaux sociaux, et par des enseignes commerciales qui ont rivalisé de créativité. Tour d'horizon (non exhaustif!).

Les projets ambitieux

Un aquarium perché en haut d’une tour, avec une vue à 360° sur l’Anse-Vata. En voilà une belle idée. Il y a pourtant peu de chances que le projet aboutisse !

Même chose à l’île des Pins avec l’ouverture annoncée d’une boulangerie les pieds dans l’eau, à la piscine naturelle d'Oro. L’"île des pains", en quelque sorte.

Ou ce magasin emblématique qui signale l'ouverture de son "Aqua Park" dès demain.

Plus engagée, au volet environnemental, une entreprise de Ducos serait prête à lancer la construction d’une île flottante bientôt, à Ouvéa. Un concept imaginé pour s’adapter à la montée des eaux.

Les folles découvertes

A l'aéroport de Tontouta, découverte d’ossements… de dinosaures. Cinq fossiles de belle taille, mesurant jusqu'à trente mètres. Des fouilles d’une ampleur sans égale seraient prévues mais pas d’inquiétude, il n’y aura aucune incidence sur la programmation des vols !

Sacrée découverte à Nouméa aussi, signalée par l'Institut d'archéologie. Les restes d’une mâchoire de mégalodon sur le chantier qui doit transformer le musée de la Nouvelle-Calédonie en Muzz.

A Moindou, la découverte tourne même à la "catastrophe", pour le festival Blackwoodstock. Suite à la découverte d'importants gisements de pétrole et de gaz à Fort Teremba, la mairie de Moindou (rachetée par des émirs du Qatar) signale aux organisateurs qu'il leur faut trouver un autre endroit pour l'édition 2022.

Les grandes inventions

Les amateurs de nouvelles technologies seront heureux d’apprendre que des lunettes en linox avec détecteurs de 5G, Bluetooth et kit main libre débarquent sur le territoire.

Tout comme une télécommande qui déclenche automatiquement la livraison d’une pizza à domicile. Quelle invention utile !

Il ne restera plus qu’à se brosser les dents avec du dentifrice goût saucisson.

Quitte à faire passer le goût en buvant de l'eau du robinet, mais un robinet "intelligent". 

Les investissements utiles

Soucieuse de toujours améliorer ses délais d'intervention, la police nationale va installer une tyrolienne au commissariat central, apprend-on. Les agents qui ont leur bureau à l'étage et qui partent en intervention n'auraient qu'à ouvrir leur fenêtre et descendre en rappel, pour arriver directement dans leur véhicule.

Dans le genre utile et joli, la Calédonienne des eaux présente des bornes à incendie relookées et difficiles à rater.

Les gestes commerciaux

Le Betico 2 étend sa gamme de services pour rendre ses trajets plus agréables, et même ludiques : la saison fraîche va être mise à profit pour aménager un waterslide à bord, un toboggan parfait pour se jeter à l'eau... littéralement.

Ou cette offre commerciale pour le moins osée, et très second degré : un commerce qui prétend offrir un porcelet pour toute trancheuse achetée...

Les méthodes d'avenir

Est-ce que ça marche à la maison avec son enfant ? L'idée semble en tout cas prometteuse : la "gamification" pour gérer les conflits en entreprise, alias la méthode Playmobil. En voici le (faux) mode d'emploi :

Les fausses annonces

Une société de la place prévient ses clients de perturbations importantes dans l'arrivage de ses produits. Figurez-vous que 121 de ses conteneurs ont été placés sous séquestre suite à une erreur d'homonyme, dans les documents de transport, avec un oligarque russe. Un certain "Igor Bargibantov".


Même les politiques jouent le jeu. Nicolas Metzdorf, maire de La Foa, glisse que des réflexions sont en cours pour interdire la chasse le week-end. Un poisson d’avril bien de chez nous…

En revanche, non, l'annonce d'une probable dépression la semaine prochaine n'est pas une feinte de Météo-France.