publicité

Le porte-conteneurs échoué bientôt extrait du récif?

Le Kea Trader s'apprête à quitter sa gangue de corail. Le porte-conteneurs échoué sur le récif Durand depuis le 12 juillet pourrait être remorqué d'ici la fin du mois à Nouméa, pour y être réparé. Mais sa destination finale risque d'être le recyclage.

Fin juillet, l'une des nombreuses étapes dans le renflouement du navire. © FANC
© FANC Fin juillet, l'une des nombreuses étapes dans le renflouement du navire.
  • Nadine Goapana et Claude Lindor, avec F.T.
  • Publié le
Bientôt trois mois que le Kea Trader s'est échoué au large de Maré, l'année-même de sa mise en service. Or, le porte-conteneurs au pavillon maltais pourrait être retiré plus tôt que prévu du récif Durand qui l'emprisonne. Si les conditions météo le permettent, il est possible qu'il soit remorqué vers Nouméa avant la fin du mois. Le point sur cette délicate opération avec Nadine Goapana et Claude Lindor, qui ont interrogé le capitaine de vaisseau Jean-Louis Fournier.
L'AVENIR DU KEA TRADER

 

«L'épave destinée au recyclage»

Après les réparations à Nouméa, l'existence du Kea Trader devrait être de courte durée. Selon le haut-commissariat, son propriétaire a fait savoir fin septembre que le coût des opérations engagées depuis l'échouement avait dépassé la valeur du navire! Et que sa réparation dans un chantier naval n'était plus envisagée. L'épave du porte-conteneurs serait «destinée au recyclage»

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play