Première session d'assises au tribunal

justice
Tribunal
©NC1ere/Martine Nollet
La 1ère session d’assises de l’année s’ouvre ce lundi matin avec la révision de la liste des jurés. Pendant 3 semaines, la Cour jugera 8 dossiers : 4 crimes de sang et 4 viols dont cette affaire de 2003: une femme enlevée sur un parking, séquestrée et abusée sexuellement...





L'affaire avait défrayé la chronique en mai 2003: une femme avait été enlevée sur un parking de Nouméa à 18 heures, abusée sexuellement et libérée au bout de 5 heures. Les investigations avaient duré plusieurs années.  

11 ans après les faits, l’auteur de ce crime a été retrouvé grâce à son ADN, après une analyse effectuée à la suite de violences sur son épouse en 2014. André Nemba est accusé de plusieurs viols. La victime a définitivement quitté la Nouvelle-Calédonie; elle sera représentée par Maître Tugas, un avocat de Bayonne, au procès qui débute jeudi 9 mars pour durer deux jours.

Dans les crimes de sang, un meurtre commis par le concubin: Gaétan Lalith a tué sa compagne de deux coups de fusil le 3 novembre 2015 au squatt Kavatawa à Dumbéa. Une dispute avait  précédé le drame. L’accusé est en détention provisoire depuis plus d’un an. Détenu à la même période, Marco Parau. Au Mont-Dore, cet ancien chauffeur de bus a tiré une balle en pleine tête  d’un jeune homme de 25 ans après une altercation entre son gendre et un groupe de jeunes fortement alcoolisés.

Deux affaires seront jugées par la Cour d’Assises des mineurs : des violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner et un viol en réunion; dans cette dernière affaire de la session, 3 accusés sous contrôle judiciaire et un procès sur 3 jours.