L'école de Wakuarori débloquée lundi

éducation maré
L'école de Wakuarory débloquée lundi
L'école de Wakuarory débloquée lundi ©DENC
Pour la deuxième fois en deux ans, des parents d'élèves ont bloqué un établissement primaire à Maré pour exiger la finalisation de travaux. La municipalité tarde à répondre aux attentes. A Wakuarori, le retour en classe se fera la semaine prochaine.
A Maré, une centaine d’enfants des tribus du secteur Nord (Ro, Tenane, Hnawayace, Thogone, Wakuarori) sont privés d’école depuis le début de la semaine. En cause : un mouvement des parents d’élèves qui demandent depuis plusieurs années à la mairie, la rénovation du bloc sanitaire de l’établissement primaire de Wakuarori. Ne souhaitant pas pénaliser la rentrée, le collectif a préféré attendre un mois avant de lancer le blocage. Il a porté ses fruits : après une réunion mardi, la municipalité a enfin commandé les travaux qui doivent s’achever ce vendredi. D'autres sont prévus dans l'avenir. Le retour en classe se fera donc lundi prochain. Soulagement pour le collectif des parents d’élèves et son président Jacques Wamjonengo. Il rappelle les faits :

Jacques Wamjonengo, président du collectif des parents d'élèves du secteur Nord de Maré.


Ce n’est pas la première fois qu’une école primaire est bloquée par les parents sur l’île. L’année passée, celle de Tawainedr, s’était retrouvée dans le même cas de figure.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live