Les billets d’avion toujours au coeur des préoccupations aux Loyauté

transports lifou
Manifestation coutumiers Lifou devant province des Îles
©Clarisse Watue

Le conseil coutumier Ne Drehu mobilisé ce mercredi devant la province des Îles à Lifou. Il dénonce l’augmentation du prix des billets d’avions et demande plus de billets aller-retour annuels au titre du dispositif continuité pays.

Une centaine de personnes se sont mobilisées depuis ce matin devant la province des Îles à Lifou. Un rassemblement à l’initiative du conseil coutumier Ne Drehu. 

Le reportage de Clarisse Watue et Philippe Kuntzmann 

Manifestation coutumiers Lifou devant province des Îles
©Clarisse Watue

Après le protocole d’accord de juillet 

Les manifestants voulaient montrer leur mécontentement concernant le prix des billets d’avion. Tour à tour, ils ont pris la parole pour partager leur opposition à l’augmentation du prix des billets mais aussi du fret.
Des banderoles déployées devant la province dénoncent la « prise en otage de la population ».
Selon les coutumiers, depuis la signature du protocole d’accord avec le gouvernement le 30 juillet 2020, aucune réponse n’a été apportée par le président de la province des Îles malgré plusieurs relances par courrier du président de l’aire coutumière.

Les revendications

Les manifestants réclament le retour des huit billets aller-retour à prix réduits au titre de la continuité pays, la mise en place d’une tarification unique à hauteur de 13 000 francs CFP. Pour les bénéficiaires de l’aide médicale gratuite, ils souhaitent qu’il n’y ait plus de limitation dans la durée d’utilisation des billets.
Une délégation a été reçue ce matin par Jacques Lalié, le président de la province des Îles et Robert Xowie, le maire de Lifou. 

Une nouvelle mobilisation est prévue après l'élection du président du gouvernement. Et dès la reprise des rotations du Betico, les manfestants comptent bloquer Air Calédonie pour se faire entendre. 

Manifestation coutumiers Lifou devant province des Îles
©Clarisse Watue

La position de la province

« La santé et la solidarité sont des compétences territoriales que la province des Îles a assumé de manière volontariste. De même que la compétence de la protection sociale et du dispositif « solidarité transport » et ce, depuis plusieurs années. La diminution récurrente des dotations de la NC oblige la PIL à revoir ses priorités budgétaires et notamment se recentrer sur ses compétences légales » rappelait hier Jacques Lalié dans un communiqué. 
Le président de la province des Îles qui dit se réserver le droit de fermer l’ensemble des bureaux et services provinciaux si besoin à compter de ce jour. 
Un communiqué à lire ci-dessous :