Sébastien Lecornu en pays Drehu

gouvernement lifou
Lecornu à Lifou
©Laura Schintu
Après un détour en province Nord, la veille, le ministre des Outre-mer s’est rendu ce mardi à Lifou, où il a rencontré élus et acteurs économiques des Iles Loyauté. 
[Mise à Jour avec reportage La Foa]
Sébastien Lecornu a été accueilli, ce mardi matin, à Lifou, avec des danses et des chants, devant la grande chefferie de Wetr, à Hnathalo. L’occasion de présenter un geste en présence des autorités coutumières de l’île et des représentants des conseils d’aire. Après cette traditionnelle entrée en matière, le ministre des Outre-mer a entamé une visite au pas de charge en pays drehu.
Première escale : la mairie de Lifou, où Sébastien Lecornu a été reçu par le maire Robert Xowie, en présence des maires des deux autres communes des Loyauté, Maryline Sinewami de Maré et Maurice Tillewa d'Ouvéa. Au coeur des discussions, différents sujets tels que le réchauffement climatique ou la montée des eaux, un problème qui touche Ouvéa et sur lequel Maurice Tillewa a insisté. 
Lecornu à Lifou
©Clarisse Watue
 

Développement touristique 

Sébastien Lecornu s'est ensuite entretenu à huis-clos, avec le président de la province des Iles, Jacques Lalié. L'occasion pour le représentant de l'institution de revenir sur le dernier référendum. Il a demandé à ce que l'Etat soit un peu plus « engagé », « responsable » en tant que partenaire de l'Accord de Nouméa.  
Jacques Lalié a présenté ses projets de développement pour les Loyauté, notamment la transformation de Wanaham en aéroport international. « Il faut que l'aviation civile nous soutienne (au lieu) de favoriser Aircal et Aircalin au désavantage d'Air Loyauté », estime le président de la province des Iles. 
Lecornu à Lifou
A la mairie (ici en photo) puis à la province des Iles, Sébastien Lecornu a rencontré les élus des Loyauté. ©Laura Schintu
 

Le développement économique au menu 

Le ministre a ensuite échangé avec les acteurs économiques des Loyauté lors d’un déjeuner au restaurant d’application flambant neuf du lycée des Iles, un outil d'aide au développement économique, qui sera d’ailleurs inauguré officiellement jeudi soir. Et ce sont les élèves du CAP restauration qui avaient préparé le repas. 
Au menu des discussions, il a été question des freins au développement du tourisme, comme le prix des billets d'avion. 
Lecornu à Lifou
©Clarisse Watue

Actualité politique et institutionnelle 

L'avenir institutionnel du Caillou n'a pas échappé au débat. Pour le ministre, quelle que soit l'issue du référendum, la nécessité de trouver « quelque chose de nouveau » s'impose. Au cours des discussions, a été « rappelé la nécessité de bâtir ici un modèle de société dont le principe est la paix, avant tout. Et je sais à quel point dans les îles, cette question est peut-être encore plus douloureuse parce que l'Histoire est passée par là », a déclaré Sébastien Lecornu, en faisant vraisemblablement référence au drame d'Ouvéa, en mai 1988.
Des sujets sensibles mais qui ont donné lieu à « des échanges très francs, très intéressants et très enrichissants », selon le ministre. 

On a rappelé la nécessité de bâtir ici un modèle de société dont le principe est la paix, avant tout

Sébastien Lecornu

Le reportage de Clarisse Watue et laura Schintu 

Fin de journée à La Foa

En fin de journée, Sébastien Lecornu s’est rendu à La Foa. Un dernier arrêt en brousse où il a été accueilli et guidé par l'équipe de l’Avenir en confiance au complet. Le message : la communauté de destin est un fait qui s'inscrit dans la république française dans les communes de brousse. 
Le ministre a notamment posé la première pierre du marché municipal de la commune qui est financé à 50 % par l’Etat. 
Le reportage de Nathan Poaouteta 
 

Direction l'Ile des Pins 

Mercredi, Sébastien Lecornu se rendra à l'Ile des Pins pour le 5ème jour de sa visite. Après un hommage au grand chef Hilarion Vendegou, décédé en début d'année, au cimetière de l'Ile des Pins, le ministre déjeunera avec les représentants du comité de gestion du Parc naturel de la mer de Corail et les lauréats de « Territoires d'innovation ».
Il sera de retour à Nouméa en fin de journée, pour un conseil de défense, suivi d'un conseil des ministres en haussariat. 


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live