La fédération des fonctionnaires en congrès sur l’île de Maré

emploi maré
Congrès FEDE 14 octobre MAré
©Fédération des fonctionnaires
Après la province Nord, c’est en province des îles, à Maré, que la fédération des fonctionnaires tient son congrès syndical. Plus de 120 délégués, élus et représentants syndicaux planchent cette semaine sur l’économie, la fiscalité et le secteur public post-covid.
C’est à Taremen, sur l’île de Nengone que les élus et représentants syndicaux de la fédération des fonctionnaires prennent place pour trois jours de travaux, à l'occasion de leur XXIe congrès. Un rendez-vous dont l’objectif est de fixer les axes de travail pour les trois prochaines années et d'élire le bureau exécutif. 

Économie, fiscalité et secteur public post-Covid sont les thèmes à l’honneur de ce rendez-vous, tout comme l’égalité homme-femme. 
 

L’ISEE sur ses dernières données statistiques nous donnait 15% d’écart salarial entre les hommes et les femmes, ce qui nous a beaucoup surpris. Du coup, on va réfléchir et travailler autour de cette thématique, à savoir l’égalité homme-femme - David Meyer, secrétaire général de la fédération des fonctionnaires


Autre thème évoqué dans un troisième atelier : les retraites dans le secteur public. « On va élargir la réflexion avec une comparaison avec le secteur privé. Aujourd’hui, la caisse locale des retraites est en déficit, donc il faut trouver des solutions pour l’avenir », poursuit le secrétaire général de la FEDE. 
 

Statut des agents non titulaires

Parmi les dossiers que le syndicat veut absolument faire aboutir, il y a également celui du statut des agents non titulaires.
 

Le secteur public a aujourd’hui plus de contractuels que de fonctionnaires et pour une partie de ces contractuels, les conventions collectives qui représentent la moitié d'entre eux, ont un statut qui date de 1959 et qui a été révisé dans les années 1980. Depuis... plus rien. C’est un texte qui n’a plus aucune connexion avec les réalités d’aujourd’hui. Le nouveau texte est sur le bureau du congrès, en deuxième lecture. Après près de six ans de négociations, on souhaite qu’il soit adopté - David Meyer, secrétaire général de la fédération des fonctionnaires


David Meyer, secrétaire général de la fédération des fonctionnaires, au micro de Malialosa Falelavaki :

David Meyer, secrétaire général de la fédération des fonctionnaires


Trois jours de travaux dont les conclusions et le renouvellement du bureau, se feront vendredi après-midi
Les Outre-mer en continu
Accéder au live