Maryline Sinewami, première femme à remporter la mairie de Maré

élections maré
sinewami
©P.K
Sa liste unitaire FLNKS est arrivée en tête lors du second tour des élections municipales en Nouvelle-Calédonie, avec plus de 50 % des suffrages. C'est une première à Nengone, et aux îles Loyauté. Portrait de Maryline Sinewami. 
Maryline Sinewami est directrice d'école depuis 2017. Ce lundi, au lendemain du second tour des élections municipales, pour les enfants comme pour les équipes éducatives, la reprise des cours n’a pas eu la même saveur que les autres jours… Tous sont émus : Madame la directrice sera bientôt Madame la future maire de Maré.

« J’ai vu au niveau de notre établissement comment elle a mené son équipe, son travail auprès de nous, de l’équipe enseignante, des parents, au sein de la tribu. Pour moi, elle a la poigne pour prendre la mairie », confie Marie Songe, enseignante.
 

Une victoire historique

Victorieuse avec sa liste FLNKS-Nengone, Maryline Sinewami aborde l’après élection municipale, sans stress particulier. Ce lundi matin, son emploi du temps, c’est d’abord le cours de Zumba avec les enfants. A l’école, on privilégie ces moments de partage car ils permettent à chacun de commencer la journée dans la bonne humeur. La Maréenne porte une attention particulière à cet échange de qualité, qui lui vaut l’admiration de toute son équipe.
 

La différence avec les hommes, c’est que les femmes ont une façon différente d’amener les choses. On est confiants par rapport à son poste à responsabilités.

- Whijue Wadrawane, enseignant spécialisé


L’arrivée possible d’une femme à la tête de la mairie occupe toutes les conversations. C’est bien la première fois dans l’histoire de l’île, qu’une femme peut prendre les rênes. « Nous savons très bien que la femme c’est la chaleur à la maison, c’est la douceur, c’est une autre façon de voir les choses, aussi bien à la maison qu’en dehors de la maison. Il va y avoir des changements et il va y avoir des ouvertures » explique Charles Wacal.

 

La fierté de sa famille

Maryline Sinewami est l’aînée d’une famille de sept enfants. Son frère, Hippolyte Sinewami, est l’actuel président du Sénat coutumier. Dans la famille, comme dans la chefferie, la joie est grande et pour Maryline, l’unité de l’île est un défi important.
 

Moi je vois ça comme une opportunité, peut-être que c’est lui là-haut qui a décidé de nous donner un coup de main en faisant ça, en nous offrant cette passerelle. Maintenant, c’est à chacun de travailler là-dessus. Le fait que j’arrive au niveau de la commune, c’est aussi un accès pour pouvoir rencontrer des personnes qu’on n'aurait pas eu l’occasion de rencontrer.

- Maryline Sinewami


« Moi je pense à ceux qui travaillent avec elle, mais dans mon cœur, j’espère qu’elle peut apporter le changement, mais pour travailler sur le changement, je l’espère », confie Isabelle Sinewami, la mère de Maryline.

A 44 ans, Maryline Sinewami aborde son avenir politique avec sérénité. Ses maîtres mots : travailler pour le bien de tous. 

Écoutez sa réaction dimanche soir, après l'annonce de sa victoire, au micro de Thérèse Waia :
​​​
Son portrait avec Thérèse Waïa et Philippe Kuntzmann