Visite ministérielle : retour à Ouvéa pour Sébastien Lecornu

outremer ouvéa
Sébastien Lecornu Ouvéa 1
©Nc1ere
Le ministre des Outre-mer était de retour hier, mercredi, à Ouvéa, trois ans après son premier passage sur l’île. À l’époque, Emmanuel Macron avait planté un cocotier à Wadrilla. Un souvenir fort pour le ministre des Outre-Mer, qui est revenu sur l'île dans un tout autre contexte.

C’est la première fois qu’un ministre de la République passe la nuit à Ouvéa. Sébastien Lecornu a voulu montrer dès son premier jour de visite, qu’il n’oublie pas les îles. "Le fait de partager et de vivre le coucher du soleil et l’aube demain matin, vient aussi traduire ce lien particulier que nous devons avoir avec les îles Loyauté", lance le ministre des Outre-mer.

"Faire avancer quelques dossiers concrets"

"Pour la première fois un membre du gouvernement va dormir à Ouvéa, ce qui sera aussi l’occasion pour moi de consacrer un peu de temps aux autorités de l’île, sur d’autres sujets. Le Covid n’épuise pas les enjeux en matière écologique, en matière d’emploi, de travail… que la question institutionnelle ne traite pas en tant que tel, mais sur lesquels je tiens à passer par les îles Loyauté pour faire avancer quelques dossiers très concrets", poursuit Sébastien Lecornu.

Si la situation s’améliore, Ouvéa n’a pas été épargnée par la crise sanitaire, loin de là. Bilan total : 109 cas positifs depuis début septembre. Chaque jour, 18 soignants luttent contre la maladie au dispensaire d’Ouloup.

L’occasion pour Sébastien Lecornu de découvrir leur quotidien. "On met en exergue l’isolement, la distance avec Nouméa, qui fait que pour les cas graves de Covid, on est plus éloignés des structures comme le Médipôle. Ça rend compliqué parfois la prise en charge des cas graves. Heureusement, on n’en a eu que très peu ici", explique Rozenn Salaun, infirmière au dispensaire d’Ouvéa. 

Absence de réseau internet

Un isolement renforcé par l’absence de réseau internet dans l’unique dispensaire de l’île. Une véritable difficulté en période de crise sanitaire et le message est bien passé auprès des politiques locaux. Malgré tout, les équipes, accompagnées par une dizaine de personnes du renfort sanitaire, ont réussi à maîtriser la situation et à rattraper le retard de l’île en matière de vaccination. "Aujourd’hui, les cas de Covid commencent à diminuer sur Ouvéa. J’invite tout le monde, à venir se faire vacciner", ajoute de son côté le maire de l’île, Maurice Tillewa.

À ce jour, 50% des habitants d’Ouvéa ont un schéma vaccinal complet.

Le reportage de Stephanie Chenais et Laura Schintu : 

©nouvellecaledonie