Belep n’est plus Covid free

coronavirus belep
Dispensaire Belep
©Atlas des communes / IRD
Deux cas positifs ont été détectés sur l'île. Les patients auraient navigué sans autorisation de déplacement entre Belep et Poum. Conséquence : la mairie et les autorités coutumières ont interdit tout déplacement par voie maritime entre l’île et la Grande Terre sur des bateaux de particuliers.

Deux cas ont été détectés dans le nord de Belep. Par conséquent, la mairie et les autorités coutumières ont interdit tout déplacement par voie maritime entre Belep et la Grande Terre sur des bateaux de particuliers. Les trajets entre le nord et le sud de l’île sont également interdits dans les deux sens, jusqu’à nouvel ordre. "C'est dû aux déplacements des personnes sur les petites embarcations entre Belep et Poum. Ils ont été testés et ils sont positifs", explique Jean-Baptiste Moilou, le maire de Belep. 

"Les gens ont peur"

Les déplacements sont même limités sur l'île. "On a interdit aux gens de se déplacer pendant le confinement entre Belep et Poum. Et à l'intérieur de l'île on a pris la décision que les gens ne se déplacent pas vers le Nord en attendant, et dans les deux sens. Les gens ont peur. Il y a des gens qui prennent les gestes barrières au sérieux, d'autres moins. Ce n'est pas parce qu'on est Covid free qu'il faut prendre les choses à la légère. Il faut que chacun se responsabilise."

Les précisions Jean-Baptiste Moilou, le maire de Belep


A noter que si les rotatations de particuliers sont aujourd’hui interdites, celles du Seabreeze sont maintenues. Il faudra cependant présenter des résultats de test antigéniques négatifs. 

Une opération vaccination est prévue le 20 et 21 octobre prochain à Belep.