Une nouvelle agence OPT inaugurée à Canala

canala
Agence OPT Canala
©NCla1ère
A Canala l'OPT fait peau neuve. Après presque 8 mois de travaux, une nouvelle agence OPT et un nouvel espace technique ont été inaugurés ce jeudi. Particularité de cette agence : elle accueillera en son sein un bureau de la direction de la gestion et de la Réglementation des affaires coutumières. 
Journée pluvieuse à Canala ce jeudi, mais journée spéciale. C’est en grande pompe qu’ont été inaugurés la nouvelle agence OPT au centre du village ainsi que la nouvelle unité de services située dans la zone industrielle et artisanale. 
 

Un officier public coutumier 

Première particularité dans cette agence toute neuve, la présence d’un local dédié à un officier public coutumier. Une volonté de la direction de la gestion et de la réglementation des affaires coutumières (DGRAC), loin d’être anodine.
« Le fait d’intégrer un autre service public qui est le service public de l’OPT, ça montre que que le service offert par l’officier public coutumier, un agent de la Nouvelle-Calédonie, c’est un service public comme les autres » explique Louis Waïa, directeur de la DGRAC. 
DGRAC Canala
©NCla1ère
 

Offrir les mêmes services partout en Calédonie 

En présence des responsables coutumiers, du maire Gilbert Tyuienon, de la direction de l’OPT ainsi que son président du conseil d’administration Yoann Lecourieux, les nouveaux locaux ont d’abord été présentés aux agents, eux qui depuis 2013 utilisent un préfabriqué de 60 m2 pour accueillir près de 1 800 usagers par mois. Ils auront droit, désormais, à 145 m2 au rez-de-chaussée d’un centre médico-social construit récemment par la mairie. Ce sont près de 91 millions de francs CFP que l'Office a investis dans la réalisation de ces travaux. Avec un but précis :
« L’objectif, c’est de simplifier les démarches de la clientèle, de fluidifier le trafic en agence, d’apporter un service de qualité qu’on soit à Canala ou à Nouméa, ou à Lifou comme pour la prochaine agence que l’on va inaugurer au mois de février. Les populations attendent les mêmes niveaux de service, les mêmes services qu’on soit dans les quartiers Sud de Nouméa ou à Koumac, ou à Koné ou à Canala » explique Philippe Gervolino, le directeur général de l’OPT. 
Agence OPT Canala
©NCla1ère
 

Développer la commune

Répondre aux besoins de la population, et un accès équitable aux services publics, c’est aussi ce qu’affichent et ce vers quoi tendent les politiques publiques de la commune.
« Tous les ans, depuis qu’on est là, c’est de s’atteler à mettre en place tous les équipements primaires. Et l’autre grande politique sur laquelle on est actuellement, c’est d’amener les services au plus près de la population. C’est comment faire aussi que nos jeunes puissent trouver du travail ici, et se sentir bien à Canala » explique Gaston Nedenon, 1er adjoint de la commune de Canala. 
Être bien chez soi, si l’expression peut paraître ambitieuse, il est acté par les élus que seule la création d’activité économique et d’emplois permettra le développement de la commune. Pour preuve, la prochaine rénovation et l’embellissement de la voirie du village, prévus dans les projets d’aménagement de la mairie. 

Le reportage de Nathan Poaouteta 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live