Convoi exceptionnel pour acheminer un camion 100 tonnes de Tiébaghi à Païta

nickel koumac
Le dumper a été chargé sur deux camions, un convoi exceptionnel remarqué, qui est passé dans la matinée à Pouembout. 14 mars 2022
Le dumper a été chargé sur deux camions, un convoi exceptionnel remarqué, qui est passé dans la matinée à Pouembout. ©Gilbert Assawa / NC la 1ère
Passage remarqué d'un 100 tonnes, ce mardi, à travers la Nouvelle-Calédonie. Un dumper a été transporté en deux (énormes) morceaux entre le centre minier Tiébaghi et l'une des zones industrielles de Païta, sous forme d'un convoi exceptionnel qui n'est pas passé inaperçu.

Si vous l'avez croisé, vous n'avez pas pu le rater. Un convoi exceptionnel a mis une dizaine d'heures à traverser la Grande terre du Nord au Sud, ce mardi 14 mars. A bord des deux camions escortés par deux motards de la gendarmerie, les éléments d'un dumper de cent tonnes (on dit aussi tombereau, mais c'est un terme qu'on entend assez peu par chez nous !)

Passages de village délicats

L'énorme engin - la benne d'un côté, le reste de l'autre -a quitté la mine SLN de Tiébaghi en début de journée. Il a fait forte impression tout au long de la RT1, où le chargement a largement occupé l'emprise de la route et perturbé la circulation. Comme ici, à travers le village de Pouembout - images signées Brice Bachon :

©nouvellecaledonie

Suivi sur les réseaux

On pouvait d'ailleurs suivre sa position au fil des commentaires sur les réseaux sociaux. Tout ce petit monde est arrivé peu après 16h30 à la Zico, zone industrielle et commerciale de Païta, où se trouve l'enseigne du représentant de la marque Caterpillar en Calédonie.