Municipales à Houaïlou : la liste de Pascal Sawa veut conserver la mairie

élections houaïlou
Pascal sawa Houaïlou
©Marguerite Poigoune
La cohésion sociale, l’aménagement du territoire, la bonne gouvernance de la mairie, la protection de l’environnement : quatre grands axes du programme du maire sortant de Houaïlou, Pascal Sawa. La liste unitaire nationaliste FLNKS veut poursuivre les actions engagées en 2014.

Travailler dans la continuité

La liste conduite par le maire sortant Pascal Sawa, est composée de personnes de l’UC et du parti travailliste. Egalement présents sur la liste, des gens de l’UPM comme Jean Christophe Boewe.
« On a fait un constat : il y a des maires indépendantistes depuis trente ans, à chaque fois qu’on change de maire, chaque maire arrive avec son nouveau programme, ça fait qu’ils mettent un peu dans les cartons les anciens maires. Nous, ce qu’on veut, c’est la continuité » explique le colistier.  
La bonne gouvernance de la mairie, une méthode de travail que l’équipe sortante va encore appliquer. A savoir travailler en concertation et en relation avec les partenaires. Elle présente un bilan qu’elle juge positif, avec la mise en place de nombreuses infrastructures.
 

Gérer la ressource en eau

Lors d’une réunion publique à la tribu de Nindhia, à la question d’un administré sur le problème de l’eau. Le maire indique s’être engagé sur un nouveau système.
« On va faire des forages. On va pomper dans la nappe phréatique pour diminuer un peu la pression sur les cours d’eau qui sont dans les montagnes. Mais en parallèle, il faut qu’on travaille aussi sur la consommation dans les habitations ».
 
Liste Pascal Sawa Houaïlou
©Marguerite Poigoune
 

Faire face aux risques naturels

Sur la partie environnement et prévention des risques naturels,  les colistiers veulent poursuivre les actions liées aux glissements de terrain et d’inondations.
« Il faut qu’on poursuive le travail sur les terres coutumières, qu’on arrive à se mettre d’accord avec les responsables coutumiers pour modifier un peu les modalités de construction par rapport aux zones à risque » indique Pascal Sawa. 
 

Le traitement des déchets

L’équipe sortante envisage aussi la mise en place d’un centre d’enfouissement dans la commune.
« On a un dépotoir qui n’est pas aux normes. Donc on travaille avec l’Etat et la province pour faire la dépollution et ensuite mettre une déchetterie. La déchetterie, ça va juste être le lieu de dépôt et ensuite les déchets seront évacués dans un centre d’enfouissement
 ». 
Autre point du programme, la poursuite du réseau routier et de l’adduction en eau potable. Et les travaux d’un centre funéraire ont été  engagés.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live