Incendies en série à Koumac et dans plusieurs communes du Nord.Le feu désormais maîtrisé à bourail (MAJ)

province nord
Incendies forêt Nouvelle-Calédonie
©NC1ère
Koumac, Voh, Koné, Bourail: la saison des feux en Nouvelle-Calédonie a brutalement démarré ce jeudi. Au moins 400 hectares sont déjà partis en fumée malgré l’intervention sur place des pompiers et de deux hélicoptères.A Bourail, l'incendie est désormais maîtrisé.(MAJ)
Des écobuages mal maîtrisés ou des départs de feu volontaires sont à l’origine des tous les incendies de ce jeudi.
Koumac est la commune la plus sinistrée. Quatre départs de feux, dont un en plein cœur du village ont brûlé près de 300 hectares. Grâce aux pompiers, aux bénévoles et à l’envoi d’un hélicoptère, aucun dégât matériel n’est pour l’instant à déplorer et aucune habitation n’est pour l’heure menacée. La circulation a dû néanmoins être coupée près de l’aérodrome et l’inquiétude est apparue lorsque les flammes ont commencé à mettre en danger une centrale électrique de la zone. Cet incendie a d'ailleurs provoqué la rupture de l'alimentation électrique de la commune ainsi que de Tiebaghi. Le retour à la normale devrait intervenir, selon Enercal, vers 21H00, ce jeudi soir.

Ecoutez le témoignage de  Wilfried Weiss, maire de Koumac :

Wilfried Weiss, maire de Koumac


Autre feu, de brousse, du côté de Bourail, cette fois vers la tribu de Bouirou. Environ 60 hectares ont déjà brulé et l’incendie, vers 16h30, continuait de se développer. Sur place, 2 véhicules et 5 personnes, aidées de l’hélicoptère bombardier, tentent de contrôler les flammes malgré le vent. Deux habitations ont dû être protégées mais pas d’évacuations à signaler.
MAJ 18H15 : Le feu est désormais maîtrisé à Bourail mais il a fallu 48 largages depuis l'hélicoptère pour venir à bout de l'incendie.Les pompiers gardent, ce soir, le foyer sous surveillance.
D’autres incendies ont également repris à Koné du côté de la ZAC de Baco et à Voh le long de la RT1, près de la tribu de Bohène.
 

Ecoutez le compte-rendu du Colonel Bertrand Vidotte, directeur de la Sécurité Civile (interrogé par Martin Charmasson):

Colonel Bertrand Vidotte, directeur de la Sécurité Civile


La journée était pourtant classée verte par le dispositif « Prévifeu »  qui indique les prévisions des départs de feux sur tout le territoire. Mais, en cette saison des feux, la zone de Poya à Poum  connaît un fort déficit hydrique . Les autorités recommandent donc aux calédoniens d’éviter le moindre écobuage et d’être particulièrement prudent à l’utilisation du feu en cette période.

 

koumac-incendie-311013
©Daniela Brown



Mercredi, justement, saison des feux oblige, un exercice de simulation d'incendies était organisé à destination des professionnels concernés dans la zone du Mont-Dore, particulièrement touchée par les feux en 2005.
Avec, hier, un objectif: apprendre à intervenir dans une zone dépourvue d'accès routier.

 

Regardez, ci-dessous, le reportage de Nadine Goapana et Judith Rostain: