Incendie sur la Koné-Tiwaka à hauteur de Poindah

incendies koné
Mosaïque feu Poindah, 30 novembre 2020
©Camille Mosnier / NC la 1ere
Coup de chaud, ce lundi, dans la transversale Koné-Tiwaka. Hélicoptère bombardier d'eau et pompiers sont intervenus pour contenir un feu de brousse et sécuriser des habitations menacées, à la tribu de Poindah.
[MISE A JOUR AVEC COMPTE-RENDU TELE]

Appel à la prudence, lundi, pour les automobilistes circulant sur la transversale Koné-Tiwaka. Un feu de brousse qui a démarré vers 9h30 a sévi à hauteur de la tribu de Poindah, en causant d'épaisses fumées par endroits.
 

Maisons protégées

Deux maisons ont échappé aux flammes, de même que le réservoir d'eau et l'antenne relais de la tribu. L'hélicoptère bombardier d’eau et une quinzaine de pompiers au sol sont en effet intervenus rapidement. Des personnels de Koné et de la Sécurité civile.

Le reportage de Camille Mosnier et Brice Bachon :
 

Environ quatre hectares

Circonscrit, le sinistre a été placé sous surveillance, car le vent avait forci. A 14 heures, ce feu qui serait d'origine criminelle était maîtrisé. Environ quatre hectares de végétation auraient brûlé.
  

Cinq communes en risque très élevé

En fin de journée, la carte Prévifeu signalait cinq communes en risque très élevé d'incendie : Koumac, Kaala-Gomen, Voh, Koné et Païta. Avec cette précision : «Le risque commence à augmenter avec la reprise de l'alizé et l'absence de précipitations». Une hausse appelée à se poursuivre ces prochains jours. 
 
Carte Prévifeu du lundi 30 novembre 2020
©Météo France NC
Les Outre-mer en continu
Accéder au live