nouvelle calédonie
info locale

La Médiathèque de l’Ouest déménage

culture koné
Médiathèque de l'Ouest
L'équipe de la médiathèque de l'Ouest ©Cédrick Wakahugnème
Depuis un an et demi, le personnel n'assure que ses missions de conservation des ouvrages et n'a plus de contact avec le public. Une situation qui devrait changer à la mi-juillet, les bibliothécaires vont déménager provisoirement à l'école Les Flamboyants de Koné.
Plus d’une centaine de cartons à déballer et des centaines d’ouvrages à ranger sur les étagères, voici le quotidien des bibliothécaires de la Méd Ouest, la médiathèque de l'Ouest, située à Koné. Depuis une semaine, ils s’activent pour redonner de l’éclat aux articles, quelques coups de chiffons sur les rangements, sur les livres. « Il faut les sortir des cartons et les essuyer », explique Arlette Bossard, l’assistante de conservation, « ensuite, il faut les ranger par ordre alphabétique et par genre littéraire. En ce moment, je suis en train de ranger les contes de la Nouvelle-Calédonie ». Tout doit être prêt pour l’ouverture à la mi-juillet.

 

Médiathèque de l'Ouest
Le personnel classe les livres ©Cédrick Wakahugnème


Après les doutes, le soulagement


Ce déménagement dans les locaux de l’école Les Flamboyants de Koné était attendu par l’ensemble du personnel. En effet, depuis le début de l’année, les sept employés ne s’occupent que de la conservation des ouvrages. En 2017, si le bibliobus a permis de maintenir les actions dans les tribus, l’accueil des lecteurs lui a cessé depuis un an et demi. Cette ouverture est en quelque sorte synonyme « de renouveau », confie Arlette Bossard « on a eu énormément de doute, tous les jours, on se demandait pourquoi on venait au travail alors que nous n’avions plus de contact avec le public », et la bibliothécaire de renchérir, « on restait enfermé, on ne pouvait plus se déplacer dans les villages, ni dans les tribus. C’était compliqué. »

 
« Le sort s’acharnait sur nous »


Depuis son ouverture, il y a dix ans, la Médiathèque de l’Ouest a dû faire face à une série d’incidents conduisant son personnel à procéder à des fermetures successives, notamment des infiltrations d’eau en 2014 et en 2016, de fortes précipitations avaient endommagé le plafond causant également des dysfonctionnements sur son réseau électrique. « On avait l’impression que le sort s’acharnait sur nous », indique Morgane Goromoédo,  la responsable de la Médiathèque de l’Ouest. « Les six mois de fermeture en 2014 ont été très durs à supporter. Nous avons du revoir notre façon de nous organiser, puis les gros orages de 2016 sont arrivés. Les dégâts étaient plus importants », poursuit la responsable, « Tout cela arrive au moment où nous sommes touchés de plein fouet par les restrictions budgétaires. »
 

« Une bouffée d’oxygène »


D’une superficie de 120m2, les nouveaux locaux de la Médiathèque de l’Ouest ont été mis à disposition gratuitement par la mairie de Koné. « Cette ouverture est vraiment une bouffée d’oxygène pour l’ensemble de l’équipe », confie Morgane Goromoédo sourire en coin. La surface est moins importante que les installations d’origine mais ces nouveaux locaux vont permettre aux bibliothécaires de reconquérir les lecteurs et d’assurer ainsi leurs missions auprès de la population.
mediatheque de l'ouest
Tout doit être prêt pour juillet ©Cédrick Wakahugnème


 
Publicité