La ministre des Outre-mer accueillie à Koné

politique koné
Visite Annick Girardin Koné coutume hôtel province nord Paul Néaoutyine 25 juillet 2017)
Coutume de bienvenue à l'hôtel de province Nord. ©NC 1ère / Cédrick Wakahugnème
Annick Girardin a dédié aux enjeux de la province Nord son deuxième jour de visite en Nouvelle-Calédonie. La nouvelle ministre des Outre-mer en a rencontré le président à Koné, avant de visiter le régiment de service militaire adapté et l'usine de KNS.
[MISE A JOUR DE MARDI SOIR]

Les visites s’enchaînent, pour Annick Girardin. Avec comme priorité l’écoute des différents partenaires politiques sur le très sensible dossier calédonien. Accueillie dès son arrivée à l’hôtel de province Nord par Paul Néaoutyine, aujourd'hui, à Koné, la ministre des Outre-mer a pris le temps qu’il fallait pour affiner le calendrier des prochaines rencontres avec les services de l’Etat. Un entretien à huis clos avec le président de l’exécutif. Ecoutez Annick Girardin.


Comité des signataires et sortie de l'accord

Durant cette rencontre d’une heure et demie, la question de l’usine du Nord n’a pas été abordée. Ces échanges ont seulement permis à la ministre d’avoir une oreille attentive sur la relance du comité des signataires et l’organisation de la consultation de sortie sur l’accession à la pleine souveraineté de la Nouvelle-Calédonie. Pour le président de la province Nord, le compte-à-rebours est lancé, à plus d’un an de l'échéance. La question posée lors du référendum doit à ce jour être la priorité. Ecoutez Paul Néaoutyine.


Auprès des équipes de KNS

Après un déjeuner au RSMA, le Régiment du service militaire adapté, Annick Girardin a mis le cap sur Vavouto pour une visite de l’usine. Les difficultés et les enjeux de cet outil de rééquilibrage ont été au cœur des discussions avec l’industriel.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live