Résultats du second tour des municipales à Koné : l'UC Thierry Gowecee l'emporte dans la capitale du Nord

élections koné
Koné visuel
Maire de Koné depuis 2001, l'Uni Joseph Goromido doit céder la place à l'UC Thierry Gowecee, arrivé en tête du second tour avec 38,9 % des suffrages. 
AVEC RESULTATS OFFICIELS
KONÉ DÉFINITIF
Joseph Goromido de l’Uni sollicitait un quatrième mandat à la tête de Koné. Le maire sortant ne l’obtiendra pas : comme au premier tour, c’est la liste UC-FLNKS Koohne de Thierry Gowecee qui est arrivée en tête ce dimanche.
 

Ecart creusé

Mais cette fois, la différence ne se monte pas à seulement 32 voix. Elle obtient 38,9 % des suffrages exprimés et vingt sièges, grâce aux 1239 électeurs qui l’ont suivie (contre 1059 le 15 mars). Décrochant ainsi le chef-lieu d’une province Nord dont la majorité est détenue par l’Union nationale pour l’indépendance.

La réaction de Thierry Gowecee, à Camille Mosnier : 

Cinq sièges Uni

La liste «Uni pour Koohne» de Joseph Goromido ne conserve que cinq élus. Elle termine ce second tour avec 1080 suffrages soit 33,9 %.
 

Edwin Billiet se maintient

En troisième position, la liste Koné autrement d'Edwin Billiet continue à se distinguer : elle obtient 27,1 % (864 voix et quatre sièges), après avoir obtenu la confiance de 856 personnes il y a trois mois et demi. Quant à la participation, elle a augmenté : de 60,5 % à presque 65 %.

Retour sur ce second tour à Koné (et Hienghène). Un sujet de Camille Mosnier, David Sigal, Claude Lindor et Gilbert Assawa : 
KONÉ SIÈGES

 
  • Commune de la province Nord
  • 8144 habitants
  • 5014 électeurs
  • Maire sortant Joseph Goromido
Koné, une commune qui a beaucoup évolué, où la gestion de l'eau est devenue un fait majeur, et où la culture est très vivante. Le tissu associatif y est particulièrement actif. 
 


Les candidats du second tour 

  • Edwin BILLIET, Koné autrement
  • Thierry GOWECEE, UC-FLNKS Koohne
  • Joseph GOROMIDO, UNI pour Koohne
Les Outre-mer en continu
Accéder au live