A Koumac, un couvre-feu instauré pour les mineurs, le week-end

sécurité koumac
Panneau indiquant Koumac, image d'illustration.
Panneau indiquant Koumac, image d'illustration. ©Brigitte Whaap / NC la 1ere
Annick Baille, commissaire déléguée de la République en province Nord, a pris un arrêté instaurant un couvre-feu pour les mineurs sur la commune de Koumac, durant le week-end. Il entrera en vigueur, vendredi 18 mars à 20 heures.

Réclamé, depuis le 9 mars par Wilfrid Weiss, le maire de Koumac, un couvre-feu interdira toute circulation de mineurs dans la commune du Grand Nord, le week-end. Ce texte proscrit également tout regroupement sur la voie publique et dans les lieux publics aux moins de 18 ans non accompagnées d'un adulte.

L'interdiction prendra effet, vendredi 18 mars, dès 20 heures et jusqu'au lendemain, à 5 heures du matin. Elle sera reconduite dans la nuit du samedi 19 au dimanche 20 et du dimanche 20 au lundi 21 mars, aux mêmes heures. 

Une hausse de la délinquance et des cambriolages

Les effectifs de gendarmerie sont ainsi doublés, pour s'assurer que le couvre-feu est bien respecté. Cet arrêté intervient à la suite de nombreux faits de délinquance recensés, ces deux derniers mois, sur sa commune.