nouvelle calédonie
info locale

Foire de Koumac : le RSMA donne un coup de main

armée koumac
RSMA Koumac
Stagiaires du service militaire adapté (photo d'archives). ©NC1ere/Cédrick Wakahugnème
Koumac accueille du 23 au 25 septembre sa Foire Agricole annuelle. Cette année encore, le RSMA, le Régiment du Service Militaire Adapté, n’a pas hésité à prêter main forte. 
Depuis un mois, la dizaine de jeunes stagiaires du RSMA, le Régiment du Service Militaire Adapté de Koumac, s’active sur le site du Champ de Foire. Parmi eux, Sylvestre Boulaoua, originaire de la tribu de Saint-Denis à Pouébo. Ce natif du Grand Nord, qui participe pour la première fois à ces préparatifs, met du cœur à l’ouvrage. 
« On a nettoyé et refait  les barrières de protection », confie le jeune homme, « en ce moment, nous sommes entrain de pailler les cages des animaux avant leur arrivée. C’est assez dur, surtout avec le retour du soleil. Mais l’essentiel, c’est que nous travaillons en équipe et dans la bonne humeur », poursuit-il. 
Le jeune stagiaire poursuit son travail. A l’aide d’une barre-à-mine, il creuse plusieurs trous, qui serviront à planter les poteaux de gaïacs de l’espace horticole.
RSMA Koumac
©NC 1ere/Cédrick Wakahugnème

 

La déco du stand avicole

A l’entrée du Champ de Foire, Suliana Uuatemoakehe est concentrée. Originaire de Wallis et Futuna, la jeune femme tresse des feuilles de cocotiers autour des poteaux de l’espace avicole. « Je suis arrivée depuis un mois sur le territoire », souligne la stagiaire, « çà me fait du bien de sortir. Je me suis faite notamment des copines ». 
Marie-Rose Mouéaouma vient de la commune de Ouégoa. La jeune femme observe attentivement les techniques de tressages de la native du petit archipel français du Pacifique. « On apprend également à mieux se connaitre. C’est important dans un groupe », indique-t-elle, « c’est aussi une forme de cohésion entre nous ». 
Dans le stand avicole, au plus fort de l’évènement, poules, canards, paons et autres volatiles partageront cet espace ombré. Une trentaine de cages a été préparée à cette occasion. 
 

Mettre en pratique les enseignements

Cette immersion en plein cœur des préparatifs de la Foire de Koumac permet à ces jeunes stagiaires du RSMA, de mettre en pratique l’ensemble des enseignements qu’ils ont appris. Tous suivent actuellement la formation de la plate-forme des métiers de la terre.
« En étant ici, ils ont l’occasion de voir les choses de manière concrète », confie le caporal chef Philibert Malleret, en charge de la section travaux paysagers. « Participer à ces préparatifs, c’est un bon moyen pour ces jeunes de mettre en application les enseignements qu’ils ont appris au RSMA », poursuit l’adjudant chef de la section de la plate-forme des métiers de la terre, « comme la mise en place du stand avicole ou encore le paillage des enclos des animaux etc...  Aujourd’hui, leur travail sera vu par le grand public». 

 

24 ans de participation

Cette participation du RSMA ne date pas d’aujourd’hui. Cela fait 24 ans que le Régiment apporte son soutien dans les préparatifs de la Foire de Koumac. « Le Régiment du Service militaire Adapté est né à Koumac », indique le lieutenant Colonel Marc Desvergne, officier supérieur adjoint en charge de la communication, « ainsi c’est une façon pour nous de participer à la vie de cette commune ». 
Durant ces trois jours de festivités, une vingtaine de stagiaires du Régiment du Service Militaire Adapté apporteront leur soutien au Comité de Foire. Une occasion rêvée pour beaucoup de mettre en valeur leurs savoir-faire. 
 
Publicité