L'état des routes du Nord en temps réel sur internet

météo koumac
carte interactive nord pluies
©Brice Bachon

Devant l’afflux d’appels à répétition afin de connaître l’état des routes, en Calédonie, un sapeur-pompier de la zone Nord-Ouest a décidé de répertorier l’ensemble des informations sur une carte interactive. Tous les dangers et inondations sur ce secteur y sont répertoriés. 

Pendant cette saison des pluies, Christopher Leroy a mis en place un rituel. Chaque matin, il effectue sa tournée. En effet, les gardes-champêtres de la commune de Koumac sont sur le terrain pour constater l’état des routes.

Depuis un mois, la pluie ne s'arrête pas. Du coup, les radiers, les ponts, sont souvent bloqués . 

Christopher Leroy, garde-champêtre



Pour sa première étape de la journée : direction la vallée. Arrivé au radier qui mène vers les grottes, impossible d’aller plus loin. Trop d’eau, trop de courant… Et cette situation est récurrente depuis 15 jours. Photos, constats... les informations sont envoyées à la mairie et aux pompiers. Une mission qui tient à cœur à Christopher Leroy, dans son rôle de police de proximité. "C'est pour ne pas qu'ils se déplacent pour rien pour aller au travail et pour ne pas faire prendre des risques aux métiers de sécurité comme les pompiers" explique-t-il.

Une carte interactive qui condense toutes les informations

À la caserne de pompier du SIVM Nord (Syndicat intercommunal à vocation multiple), le sergent Kévin Leclere a déjà répertorié l’information sur une toute nouvelle carte interactive, qui concerne en priorité le secteur Kaala-Gomen, Koumac et Poum"Ce matin, Pascal, le gardien des grottes, nous a envoyé un SMS comme quoi à 7h17, le radier des grottes était submergé, situation dangereuse pour tous les types de véhicules, site des grottes fermé au public... Donc j'ai exactement mis la même chose sur la carte" explique le sergent.

Il a eu l’idée de créer cette carte pour centraliser les informations et pour qu’elle soit accessible au public. Elle est en ligne depuis lundi et compte déjà une vingtaine de collaborateurs. Les usagers relaient les informations auprès du sergent. Avant, tout était noté à l'écrit, sur un tableau blanc. Passer au numérique va simplifier la vie de ces pompiers.

La problématique, c'est ce que c'était papier et non-partagé. Et le fait d'avoir transformé ça de façon numérique, n'importe qui peut aller le visiter et ça nous évite toute la phase où on doit décrocher et répondre à chaque personne.

Kevin Leclere

 

La ligne téléphonique n'est alors plus encombrée. Cela permet aux pompiers de recevoir les appels d’urgence afin d’assurer leur mission première : le secours à personne. 

Si vous avez des informations à partager vous pouvez envoyer un SMS au pompiers du SIVM Nord au 87.09.68. Le lien de la carte à retrouver ici

Le reportage de Camille Mosnier et Brice Bachon.