nouvelle calédonie
info locale

Deux tribus de Ouégoa sans eau

eau potable ouégoa
Pénurie d'eau Ouégoa. Robinet.
©CC Ishwah Murthi
Depuis plus de deux semaines, les tribus de Saint-Michel et de Saint-Pierre à Ouégoa n’ont plus aucune goutte d’eau au robinet. La Mairie a mis à disposition des habitants un camion citerne pour leur permettre de se ravitailler.
Après les feux de brousse, la commune de Ouégoa fait face à une pénurie d’eau dans deux tribus du District de Bondé.
Au lendemain du 11 septembre, les habitants des tribus de Saint-Michel et de Saint-Pierre se sont aperçus qu’ils ne pouvaient plus s’alimenter en eau potable.
Alertée, la Mairie a fait appel à l’un de ses camions citernes afin de permettre aux populations concernées de pouvoir se ravitailler en eau.
Chaque jour, les habitants, munis de leurs jerricans, peuvent se fournir en eau directement à la commune.
Les populations utilisent l’eau récupérée au camion citerne pour leur propre consommation. Pour la vaisselle ou le linge, ils s’approvisionnent directement dans le fleuve le Diahot.
Ouégoa
Pour l'eau non potable, les habitants vont se servir directement dans le Diahot. ©Google Maps

Cette situation est assez difficile pour certains habitants en particulier les personnes âgées, qui n’ont pas les moyens de se déplacer.
Selon la population, la Mairie les a informés que les travaux des logements Téaso seraient à l’origine de cette pénurie d’eau. Pour les besoins de la construction, le réseau d’eau est utilisé en grande quantité. L’eau n’arrive donc plus dans les tribus concernées.
Pour l’instant, aucune communication n’a été faite par la Mairie quant à un retour à la normale. 
Publicité