publicité

Baignade et pêche interdites sur une partie du littoral de Poindimié

  • Par Françoise Tromeur
  • Publié le
Un nouvel arrêté municipal a été promulgué dans le contexte de l'actuelle pollution aux hydrocarbures. Poindimié, qui fait partie des huit communes où des boulettes de fioul ont été signalées, a décidé d’interdire la baignade et la pêche sur une partie de son littoral: la zone comprise entre l’embouchure de la Tchamba et celle de la Tiwaka.

Coquillages et crustacés compris

Cette décision, qui entre en vigueur aujourd'hui 1er décembre et vaudra jusqu'à nouvel ordre, concerne aussi la collecte de crustacés et de coquillages. La mairie demande par ailleurs aux personnes qui découvriraient des produits polluants sur la plage de contacter le centre de secours au 42 89 00 ou le 18.

Des boulettes d'hydrocarbure ramassées ce lundi matin plage de Chateaubriand à Lifou. © Hnawish Petreissi
© Hnawish Petreissi Des boulettes d'hydrocarbure ramassées ce lundi matin plage de Chateaubriand à Lifou.

Environ 90 kilos en tout​

Une interdiction similaire, de baignade et de pêche, est en vigueur sur une partie du bord de mer de Lifou et de Ponérihouen. A noter que la sécurité civile évaluait ce matin la quantité de résidus d’hydrocarbures à environ 90 kilos. Des boulettes de fioul qu’il ne faut pas toucher ou ramasser soi-même, le principal risque sanitaire étant cutané.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play