nouvelle calédonie
info locale

Poindimié s'organise pour le confinement

coronavirus poindimié
Pont Poindimié
©Camille Mosnier
A Poindimié, les mesures de confinement et de protection sont respectées. Peu de gens dans le village, les commerces et les services qui sont ouverts ont collé des affichettes sur les portes à l’entrée pour demander à la population de respecter les règles. 
Dans l’un des commerces du village, plus d’employés que de clients…. Tous sont équipés de matériel de protection.
« On a eu des masques, des gants et du produit hydro-alcoolique » explique Marie Paule Pabou, responsable du personnel de ce magasin. « On reste à un mètre des clients et surtout, on évite les bavardages ». 
D’autres commerces ont mis en place des protections en plexiglas, qui séparent les employés des clients. Les horaires d’ouverture sont modifiés et ferment plus tôt pour certains. C’est le cas de la boucherie du village qui n’ouvre que le matin et privilégie les commandes par téléphone ou internet. D’autres comme la papeterie sont fermés depuis lundi soir. 

A l’extérieur, les vrombissements des voitures se font rares, à part les véhicules de livraison. Les livreurs sont eux aussi équipés de masques et de gants. 
Poindimié terrain de sport
©Camille Mosnier
 

Penser à se munir de l‘attestation 

Des services publics sont fermés comme l’antenne de la province Nord, ou fonctionnent en mode restreint, comme la mairie qui assure une permanence seulement  pour permettre à la population de retirer, notamment les justificatifs et attestations de déplacement. Les plus prévoyants ont en retiré lundi. A l’exemple d’Alexis Dogo, qui a du se rendre à la pharmacie.
« J’ai récupéré les résultats de la prise de sang de ma femme et je suis obligé de passer à la pharmacie. On a récupéré l’attestation à la mairie en cas de contrôle de la gendarmerie ». 
D’autres n’étaient pas en possession du document. Andy, une habitante de Poindimié, a du se précipiter vers la mairie, pour avoir une attestation de déplacement dérogatoire.
« J’en ai entendu parler mais j’ai oublié. Je vais vite aller à la mairie parce qu’ils sont encore ouverts ».
Postes et banques sont ouverts mais privilégient, les opérations via internet ou les automates. Si ce premier jour de confinement n’est pas suivi par quelques personnes, elles devront le faire, dans les jours à venir.