nouvelle calédonie
info locale

Les travaux d’adduction d’eau de la tribu de Tiwaka avancent

eau potable poindimié
Travaux adduction d'eau Tiwaka
©Marguerite Poigoune
La mairie de Poindimié a engagé en juillet dernier des travaux pour délivrer de l’eau potable à tous les habitants de la tribu, qu’ils habitent sur la rive droite ou sur la rive gauche.
Si les habitants de la rive droite sont déjà raccordés au réseau d’eau, ça n’a pas toujours été le cas pour les foyers installés sur la transversale Koné-Tiwaka, côté rive gauche donc. Ils bénéficient depuis 2016 d’une installation provisoire pour avoir accès à l’eau potable. La tribu de Tiwaka s’étend sur deux communes, Touho et Poindimié. Une quarantaine d’habitations sont situées sur la rive gauche. Des projets d'adduction d'eau remontent à l'an 2000, année d'inauguration de la transversale Koné-Tiwaka. Les mobilisations des riverains en décembre 2015 et en février 2019, ont abouti sur le projet de conduite d’eau. 
Travaux adduction d'eau Tiwaka
©Marguerite Poigoune
 

Les travaux avancent bien

Les travaux engagés par la commune de Poindimié ont commencé en juillet et ont bien avancé. Le captage d’eau est terminé. La construction du bassin a débuté et les tuyaux en PVC vont bientôt être placés.
Deux pelles hydrauliques creusent les tranchées dans lesquelles seront placés les tuyaux en PVC, pour la conduite d’eau. Les employés de l’entreprise retenue pour les travaux sont à pied d’œuvre depuis plus de trois mois, et c’est avec le sourire que Paul Poamedyou, le petit chef de la tribu regarde les travaux.
« Ça a avancé. La tribu et moi-même on est très fiers et contents de notre travail, de la mairie et des employés de la société. Tous les quinze jours, on se retrouve ici et on regarde l’avancée des travaux ». 
 

Trois tranches 

La mairie se dit aussi satisfaite. Les travaux se font en trois tranches. La première concerne la rénovation des infrastructures existantes auxquelles sont raccordées les habitations de la rive droite, avec la réalisation de l’installation du traitement d’eau. L’étape 2 portera sur la traversée de la rivière d’une conduite d’eau. 
«  Elle part du bassin actuel. On partira de la rive droite vers la rive gauche pour desservir nos réservoirs de 100 m3. Et la tranche 3, ce sera la création du réseau de distribution pour nos administrés de la rive gauche de la Tiwaka » explique Ghislaine Lepeu, première adjointe au maire de Poindimié, en charge du suivi des marchés publics.
Travaux adduction d'eau Tiwaka
©Marguerite Poigoune
 

Une conduite provisoire depuis 2016

Une conduite d’eau et une cuve provisoire ont été mises en place par la commune de Poindimié, depuis 2016, afin de permettre à la quarantaine d’habitations de la rive gauche d’avoir accès à l’eau potable. Un grand soulagement pour les familles dont fait partie Ghislaine Poidyaliwane.
« On avait nos captages personnels quoi avait installés nous-mêmes, et à partir de juillet 2016, la commune est venue installer la conduite provisoire. Depuis ce jour-là, on a de l’eau qui coule jusqu’au robinet. Avant 2016, c’était la galère. Quand il y avait la sécheresse, on allait à la rivière ». 
Mais un incendie a détruit, il y a deux semaines, des tuyaux du réservoir d’eau temporaire, pénalisant des familles. 
Ecoutez Ghislaine Poadyaliwane, habitante de Tiwaka, rive gauche : 

Eau Tiwaka itw

 
Travaux adduction d'eau Tiwaka
©Marguerite Poigoune
 

Livraison en 2022

Selon les prévisions et sauf intempéries, les habitants rive gauche de la Tiwaka, c'est-à-dire côté transversale, seront raccordés au nouveau réseau d’adduction d’eau en 2022. Le coût des travaux avoisine les 250 millions de francs CFP.
Publicité