A Néavin, les habitants maintiennent leur barrage jusqu’au 26 avril

coronavirus ponérihouen
Néavin barrage coronavirus. Ponérihouen
©Marguerite Poigoune
Les habitants de cette tribu de Ponérihouen ne veulent surtout pas du coronavirus. Ils préfèrent attendre avant de lever le barrage qu’ils ont érigé au début du confinement. 
Un barrage à la tribu de Néavin à Ponérihouen est toujours en place malgré l'adaptation des mesures de confinement depuis ce 20 avril. Il a été érigé depuis le début du confinement, pour protéger les habitants de la tribu, et permettre aux gens de respecter les mesures mises en place par le gouvernement. 
Les coutumiers restent prudents, même après la levée du confinement strict, et maintiennent le blocage jusqu’au 26 avril prochain. Les seules autorisations de passage concernent les gendarmes, les ambulances, les pompiers et les cas d'urgence. 
Fidéli Porempoéa, président du conseil des clans de la tribu de Néavin, au micro de Marguerite Poigoune 

Néavin barrage coronavirus itw

Les Outre-mer en continu
Accéder au live