La Maison de la femme et citoyenne inaugurée

femme
Inauguration maison femme citoyenne
©cabinet de Didier Poidyaliwane/gouv nc
La Maison de la femme et citoyenne de Ponerihouen a été inaugurée ce samedi, à l’occasion de la Journée internationale de la femme rurale. Cette structure pays s’adresse aux femmes des trois provinces.
 
Le projet est né sous la précédente mandature, à l’initiative de Déwé Gorodey, alors en charge de la condition féminine. La Maison de la femme et citoyenne a été inagurée ce samedi par le gouvernement à l’occasion de la Journée internationale de la femme rurale.
 
 

Services aux associations

Cette structure pays, qui s’adresse aux femmes des trois provinces propose des services axés sur l’information, la formation, la communication, les rencontres associatives, les échanges de savoir-faire, ou encore le bien-être des femmes.
Pour pouvoir mettre en œuvre ces actions, la Maison de la femme et citoyenne dispose d’une « grande salle de conférence, d’un espace bureau, etc. », indique Valentine Eurisouké, chargée de l’animation du secteur de la condition féminine.
Le gouvernement a choisi la Journée internationale de la femme rurale dont c’est la cinquième édition en Calédonie, pour inaugurer cette structure implantée à Ponerihouen. 
 
Journée femme rurale
©cabinet de Didier Poidyaliwane/Gouv NC


Les animations se sont donc succédé tout au long de la journée autour du thème « cultiver, manger, vivre au naturel et être en bonne santé ». Un thème qui correspond aux recommandations des Nations unies en faveur de l’autonomisation et du bien-être des femmes rurales.
 

La Maison de la femme et citoyenne à Ponerihouen par Marguerite Poigoune


Le reportage de Gilbert Assawa et Nathan Poaouteta : 
©nouvellecaledonie

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live