nouvelle calédonie
info locale

Une centrale électrique au fil de l’eau à Pouébo pour 2019

énergie Pouébo
Pose 1ère pierre centrale Paalo Pouébo
©Marguerite Poigoune
A Pouébo, le projet de centrale électrique au fil de l’eau sans barrage se concrétise. La première pierre a été posée ce jeudi à Paalo, près de la rivière Wé Paalo, où sera mise en place l’installation. 
Ça y est, le projet va prendre forme, après 5 années d’études. Il est respectueux de l’environnement. C’est le premier depuis 30 ans, après celui de Néaoua à Houaïlou. Et il n’est que bénéfique pour la région. 
Noël Poindi, Grand chef du district de Lejao.

"Une bonne énergie, stable et prévisible"

L’installation fonctionne au fil de l’eau, pas de barrage ou de stockage d’eau. L’eau utilisée est intégralement rendue à son milieu. 
Hydro Paalo aura une puissance de 3 mégawatts. Et aura la capacité d’alimenter 4 000 foyers calédoniens. 
Jean Michel Deveza, directeur général d’Enercal.
Hydro Paalo. Pose 1ère pierre centrale. Pouébo
©Marguerite Poigoune

Une conduite invisible

Le chantier se compose de plusieurs phases. Etienne Dhiver de l’entreprise Dumez, chef de projet de l’usine Hydro Paalo
La mise en service de l’installation est prévue pour fin 2019. Elle coûte 16 milliards de francs CFP à Enercal Energies Nouvelles et Nord Avenir. 
Hydro Paalo
Comment fonctionnera la centrale Hydro Paalo ? ©DR
Publicité