A Pouembout, le quartier Wep wé est de nouveau en construction

btp pouembout
quartier wep wé pouembout
©Camille Mosnier
La population de VKP n'a cessé d'augmenter ces dernières années, et avec, le besoin de logements. La commune de Pouembout comptait sur la naissance d'un nouveau quartier, un projet du Fonds social de l'habitat avec 135 lots destinés à la vente.
 
Cinq ans après le début des travaux, le FSH espère enfin venir à bout de ce chantier qui peine à sortir de terre. Des terrains en friche, des routes en terre bordées de trottoirs non-terminés, des bornes techniques vides... et quelques maisons isolées et inhabitées. C'est la situation de ce futur quartier Wep wé, à Pouembout. Après huit mois d'interruption, le FSH, à la tête de ce projet, relance les travaux. 
 

Le FSH a passé un nouveau marché avec un groupement d'entreprises, qui vient de démarrer les travaux, et ça va nous permettre de terminer ce chantier puisque tout ce qui est souterrain est réalisé mais il nous reste à faire les voiries et à finir l'équipement des terrains pour que ce site soit viabilisé et que les acquéreurs puissent s'installer et construire.

- Etienne Vélut, directeur technique du FSH

 

Savoir s'adapter aux changements 

Débuté en 2015, le chantier devait être livré il y a deux ans. L'entreprise retenue a enchaîné les problèmes, elle s'est retrouvée en difficulté financière et a dû stopper les travaux. En 2016, elle a même connu un drame avec la mort accidentelle d'un ouvrier, percuté par un engin. Aujourd'hui, le FSH a déjà investi 500 millions de francs, sur les 900 millions prévus pour ce projet. Avec le temps perdu, le Fonds social de l'habitat a du faire évoluer ses objectifs.

"Il y a moins de demandes qu'il y a quelques années. Donc on va vendre les dix logements que l'on a déjà construits, se repencher sur la demande avant de construire de nouveaux logements. Mais il est tout à fait possible que l'on en construise d'autres dans les prochaines années", indique Etienne Vélut, directeur technique du FSH
 

Un quartier pour dynamiser la commune

Le maire se félicite du redémarrage des travaux, proches du centre aquatique provincial et d'une école maternelle fraîchement inaugurée, le futur quartier Wep wé est important pour sa commune. 
 

C'est l'avenir de Pouembout, puisque l'avenir du village va se déplacer au fil du temps. Il est censé recueillir, au point de vue démographique, le développement de la commune et on envisage avec le FSH un coeur de ville et son organisation. Les idées sont déjà couchées sur papier, il ne reste plus qu'à les concrétiser au fil des années.

- Yann Péraldi, maire de Pouembout


La mairie prévoit donc l'installation de commerces et de centres d'activités au bord de la RT1. Le FSH mettra en vente les premiers lots début 2021

Le reportage de David Sigal et Camille Mosnier.
©nouvellecaledonie