Le dispensaire de Poum reste fermé jusqu'à dimanche soir

santé poum
CMS Nord
©CMS Nord / Province Nord
Le centre médico-social de Poum restera portes closes jusqu’à dimanche soir prochain. Conséquence du vol ce mercredi, de la voiture personnelle du médecin sur place.
Un nouvel incident, qui rappelle celui du mois de mars dernier, durant lequel l’un des véhicules du dispensaire de Poum avait été incendié. Cette fois-ci, c’est le véhicule personnel du médecin du centre médico-social qui a été dérobé, mercredi matin.

De quoi fragiliser un peu plus le centre médical du grand Nord et les patients qui s’y rendent. Car en attendant, les habitants doivent atteindre Koumac, voire des communes encore plus excentrées. 
 

Inquiétude

La maire de la commune Henriette Tidjine Hmaé se désole de la situation et en appelle à tous, institutions, parents et coutumiers. « Ce n’est qu’une minorité de jeunes qui commettent ces actes d’incivilité. Il faut que chacun prenne ses responsabilité, pour qu’on puisse préserver ces services publics ». 

« Ça m’inquiète parce qu’on est assez isolés et loin de tout. L’hôpital le plus proche est celui de Koné et lorsqu’il y a une urgence, c’est compliqué pour nous d’être évacués jusqu’à Koné », poursuit l'édile de la commune.

Henriette Tidjine Hmaé, maire de Poum, au micro de Mathieu Ruiz-Barraud : 

Henriette Tidjine Hmaé


Un homme a été interpellé dans cette affaire à Poindimié, non loin du lieu où a été retrouvé le véhicule.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live