Municipales 2020 : trois candidats visent la mairie de Poum

élections 2021 poum
Mairie de Poum
©Camille Mosnier
À Poum, trois listes sont présentes pour ce second tour des municipales. Henriette Tidjine-Hmae, la maire sortante, engagée sous la bannière de l’Union citoyenne avait obtenu 40.20% des suffrages, suivit par Ezeckiel Dahote, de "Poum autrement" et Marc Tidjine de "S’unir pour demain".

Les candidats du second tour

Trois listes sont engagées pour ce second tour des municipales à Poum :
  • Henriette Tidjine-Hmae, Union Citoyenne
  • Marc Tidjine, "S'unir pour demain"
  • Ezeckiel Dahote, "Poum autrement"

Les enjeux de l'entre-deux tours

 

Les engagements de la maire sortante
Ce deuxième tour est décisif pour les candidats. C’est sur un bilan que la liste « Union Citoyenne » mène campagne pour cette élection municipale avec à sa tête, Henriette Tidjine-Hmae. La maire sortante, dirige la commune de Poum depuis 2008. Un bilan mais aussi des engagements précis de plusieurs millions sur des projets d’aménagement et de développement en faveur des populations. La candidate affiche résolument l’envie d’assurer cette continuité.

On a des engagements, on a 200 millions de travaux d’engagés sur lesquels la commune a déjà les subventions des différentes institutions. On a aussi plus de 300 millions, qui concernent l’eau, qui pourront résoudre une partie des problèmes d’eau qui existent actuellement sur Poum.


S'engager sur du concret
A Poum, la nouvelle mandature devra s’attaquer à l’épineux dossier de la ressource en eau. Une priorité pour l’ensemble des candidats. Arrivée à la troisième place au premier tour, la liste de Marc Tidjine s’inscrit dans cet élan et veut instituer sur un partenariat gagnant-gagnant avec la SLN. Une meilleure collaboration avec l’opérateur minier pour accéder au précieux liquide, qui reste la première des préoccupations de cette population du grand Nord.  
 

Les administrés veulent désormais qu’on passe à du concret, le blablabla ça suffit. On va amener nos capacités et cette force de négociations de monter des bons dossiers et les suivre régulièrement pour que ça puisse aboutir 


La gouvernance
Les routes, l’accès à l’eau potable, le développement pour que ces projets voient le jour : « Poum autrement » insiste sur un nouveau modèle de gouvernance au sein de la commune. Le "trop d’administratif" empêche une gestion efficace pour plus de clarté. Ezeckiel Dahote, est la tête de liste.
 

Par exemple, dans notre programme, on a proposé de décentraliser les conseils municipaux donc d’apporter de la transparence auprès de la population. La politique politicienne ça va un moment mais il faut écouter les propositions qui viennent des terrains


Malgré ces quarante ans d’existence, tout est à reconstruire à Poum. La commune bénéficie d’un ensoleillement régulier propice au développement des énergies renouvelable. La mer abondante, laisse paraître que tout peut se faire sur l’économie bleue et le tourisme dans cette partie de la province Nord.

Le reportage de Gilbert Assawa et Camille Mosnier : 
©nouvellecaledonie

 

Les résultats du premier tour

Les électeurs de la petite commune de l'extrême-Nord ont porté en tête, comme en 2014, la liste d'Henriette Tidjine-Hmae. Elle obtient 406 voix, soit 40,2 % des suffrages exprimés. Mais les listes "Poum autrement" d'Ezeckiel Dahote et "S'unir pour demain" de Marc Tidjine ont elles aussi pu accéder au second tour : la première fait 37,03 % (374 voix) et la deuxième obtient 22,77 % (230 voix). 
résultats premier tour POUM