Province Nord : le rapport de la chambre territoriale des comptes sur la Sofinor au coeur des débats

finances province nord
Assemblée province Nord
©NCla1ère

L’assemblée de la province Nord était réunie à Koné ce vendredi 30 avril avec à l’ordre du jour, le rapport de la chambre territoriale des comptes sur la gestion de la Sofinor. Ce rapport recommande notamment une stratégie provinciale plus claire.

Près de cinq milliards de francs CFP, c’est la dette contractée par la Sofinor auprès de son actionnaire principal, la province Nord. Une dette irrégulière selon la chambre territoriale des comptes qui demande à la province de "rationaliser sa gouvernance" mais surtout de rendre des comptes sur la stratégie qu’elle va adopter pour rééquilibrer les comptes. 
Une gestion pointée du doigt et des éléments de ce rapport identiques à celui de 2011.

Un manque de transparence selon l’Union calédonienne

Que s’est-il passé depuis dix ans ? C’est la question que se pose Hervé Tein-Taouva, du groupe UC, qui a alerté l’exécutif sur le manque de transparence sur le dossier, même s’il rappelle que son groupe soutient le dossier nickel depuis toujours. 
" Ce rapport là, lorsqu’on le lit, on retrouve les recommandations de 2011. Et donc la question qu’on a posée, c’est qu’en est-il de la mise en oeuvre des recommandations de 2011, et pourquoi d’ailleurs on les retrouve cette année ? Il faut que l’on regarde ensemble, avec les camarades de la majorité ce qu’il en est de la Sofinor et avec tous les questionnements que pose la chambre territoriale des comptes".

Un débat au mois de mai

Pour la présidence, le travail a été fait. Elle se dit prête à répondre dans les plus brefs délais à la chambre territoriale pour apporter toutes les réponses aux questions posées.
"La province Nord a toujours eu de bonnes relations avec la chambre dans le cadre de ses préconisations. On a à coeur d’y veiller, de les regarder, de s’en dédouaner. En tous cas, on est bien dans une démarche participative et sereine" explique Nadège Faivre, 1ère vice-présidente de la province Nord.  "Le travail a déjà été effectué puisqu’on a eu en deux temps un rapport d’observations provisoire, et un définitif par nos services. Ce travail se continue et pour cette assemblée, je pense que des questions et des réponses très particulières et précises pourront être apportés lors du débat qu’on a d’ores et déjà prévu et annoncé".
Une lecture et un débat prévus dans le courant du mois de mai pour répondre aux questions sur cette gouvernance de la Sofinor. Il sera également question d’évoquer l’absorption de la société filiale de la Sofinor, la SMSP, que recommande la chambre territoriale des comptes. 
Le reportage de Brice Bachon et Nathan Poaouteta