Boulouparis : la fête du cerf et de la crevette encore annulée cette année

festivités locales boulouparis
Fête de Boulouparis, champ de foire, 12 mai 2018
Le site de la fête du cerf et de la crevette à Boulouparis en 2018. ©NC la 1ère / Jeannette Peteisi

Il n’y aura pas de fête du cerf et de la crevette cette année à Boulouparis. Le rendez-vous des producteurs locaux, prévu les 8 et 9 mai prochain a été annulé, pour la deuxième année consécutive. Un manque à gagner pour les plus de 130 exposants qui s’y étaient donné rendez-vous.

Les cerfs et les crevettes, stars de la commune de Boulouparis ne seront pas sous les feux des projecteurs cette année. La fête qui leur est dédiée est annulée, pour la deuxième année consécutive. 

Un manque à gagner pour les exposants

Le confinement et les nombreuses intempéries ont eu raison de l’organisation, qui se préparait depuis six mois.
" Là, malheureusement, avec le confinement, le mauvais temps et un peu le manque de volontaires aussi… les bénévoles, c’est une denrée rare maintenant " explique Jean-Paul Ruzé, président de Boulouparis événement. " C’est du manque à gagner pour les exposants. Je vois tous les gens du village qui avaient prévu de tenir un stand de nourriture, des fruits, des légumes, tout ce qui vient se greffer autour de cette fête. Et les cerfs sont magnifiques parce qu’ils sont cornes molles, et là, c’est une perte sèche pour tous ces gens ". 

Fête du cerf et de la crevette Boulouparis
A la fête du cerf et de la crevette à Boulouparis en 2019 ©Caroline Antic-Martin

Des travaux sur le site de la fête

Un rendez-vous phare, qui ne peut pas être décalé, car il doit se dérouler dans la période de pleine saison de production des crevettes. L’occasion pour la mairie, de remettre à neuf le site pour l’année prochaine.
" Ça va nous permettre de travailler sur l’hippodrome qui accueille cette fête " indique Pascal Vittori, le maire de Boulouparis. " On avait prévu de refaire la buvette de l’hippodrome avant la tenue de la fête, donc ce sera fait. On avait prévu de refaire aussi les parkings et un certain nombre de bâtiments qui abritent habituellement les stands et les associations qui participent à la fête du cerf et de la crevette ". 
Coût total de l’opération : près de dix millions de francs CFP. Une remise à neuf qui devrait ravir les près de 15 000 visiteurs et 130 exposants réunis sur le site de l’hippodrome de la commune chaque année. 

Fête de Boulouparis, dpeçage de cerf, 12 ai 2018
Démonstration commentée du dépeçage d'un cerf. ©NC la 1ère / Dave Wahéo-Hnasson