La CCI chargée de valoriser la Zac Panda et ses entreprises

économie dumbéa
Clichés de la ZAC Panda, à Dumbéa
La Zone d'aménagement concertée a été créée au début des années 2000. Elle accueille désormais 160 entreprises et quelque 13 500 personnes vivent à Dumbéa-sur-Mer et à Panda. ©NC la 1ère
La province Sud, la CCI et la Secal ont signé une convention, mardi 9 août, qui confie à la Chambre de commerce et d’industrie la coordination du réseau associatif des entreprises de la ZAC Panda, à Dumbéa. Charge désormais à elle de la valoriser et de défendre les intérêts de ses sociétés s'y trouvent.

La décision est censée donner un coup de boost à la visibilité de la zone. Une convention a été signée entre la CCI, la province Sud et la Secal, mardi 9 août. Elle permet à la Chambre de commerce et d’industrie de gérer le tissu associatif des entreprises de la Zone d'aménagement concertée (ZAC) Panda, à Dumbéa, et de les représenter auprès des institutions.

L'objectif est de faire connaître leurs activités, de les fédérer et de mutualiser les actions des entreprises de cette zone créée au début des années 2000 pour désengorger Ducos. La Zac, étendue sur 300 hectares, compte 160 entreprises, dont elle doit faciliter l'installation. Offre de terrains, accessibilité, développement des infrastructures, tel est le concept d'une zone d'aménagement concertée, ainsi qu'être un vecteur d'habitats, d'équipements aux populations et de développement économique.

Signature d'une convention entre la CCI, la province Sud et la Secal, mardi 9 août 2022
Gérard Piolet, 5e adjoint à la mairie de Dumbéa, Georges Naturel, maire de la commune, David Guyenne, président de la CCI, Gil Brial, deuxième vice-président de la province Sud et Christophe Archambault, directeur général de la Secal, mardi 9 août, à l'hôtel de ville de Dumbéa. ©CCI-NC

Quelque 100 000 m2 de commerces de proximité

Le 1er décembre 2020, les acteurs économiques ont créé l'association des entreprises de la Zac Panda pour faire connaître leurs activités, les fédérer et mutualiser les actions, améliorer le cadre de vie et représenter les entreprises de la zone auprès des institutions. Avec la signature de cette convention, c'est désormais la CCI qui assurera la coordination de ce réseau associatif, avec la province Sud et notamment par le biais de la Secal.

Pour favoriser l'habitat, 3 500 logements et 100 000 m2 de commerces de proximité ont vu le jour, en 5 ans. Ce sont désormais 13 500 personnes qui vivent et travaillent à Dumbéa-sur-Mer et sur la Zac Panda.

Le reportage de Laurence Pourtau et Franck Vergès :

©nouvellecaledonie

Retrouvez également David Guyenne, président de la CCI, interrogé par Medriko Peteisi :

©nouvellecaledonie