nouvelle calédonie
info locale

Un grand requin blanc repéré à Nouméa, plages évacuées à Nouville et Païta

requins nouméa
Kuendu beach, alerte au requin blanc, 20 janvier 2020
A la mi-journée, au Kuendu beach, peu de monde dans l'eau ou près du bord. ©NC la 1ere
Le gardien de l'îlot Freycinet, à la pointe de Ducos, a signalé ce matin un grand requin blanc d'environ trois mètres. A Païta, la baignade a été interdite baie Toro et baie Mââ. A Nouville, la plage du Kuendu beach a été également évacuée. La surveillance du littoral a été renforcée.
[MISE A JOUR DE L'APRES-MIDI]

Peu avant huit heures ce lundi, le gardien de l’îlot Freycinet, à la pointe de Ducos, repère à seulement quelques mètres du rivage une queue de squale. Puis un aileron «bien droit et bien brillant», qu’il estime long d’à peu près 80 cm. Entre la queue et la dorsale, «au moins deux mètres», évalue-t-il. L’homme, venu ravitailler le groupe électrogène de l’îlot, identifie un grand requin blanc, même si l’observation dure une poignée de secondes. Il en fait part aux secours en mer.
  
Ilot Freycinet, vue Google earth
©Google Earth
  

Non loin de plages fréquentées

Ducos, c’est à proximité de la presqu’île de Nouville, donc de la plage du Kuendu-Beach ; de la baie Toro de Païta ; ou encore de la plage de Nouré à Dumbéa.
La mairie de Païta a fait jouer le principe de précaution vers 11h30 en évacuant les baigneurs. Baignade qui est interdite à Toro, mais aussi dans la magnifique baie Mââ voisine, de même que les activités nautiques.
A Nouméa, la police est venue avertir les usagers du Kuendu beach. A signaler que le lundi, il n’accueille pas Nouméa plage. Nouméa dont la municipalité a déclenché son dispositif de vigilance, avec drone et moto-marine.
Quant à Dumbéa, les gendarmes se sont chargés d'alerter les personnes présentes sur la plage de Nouré.
 
Panneau risque requin NOuméa, 20 janvier 2020, Kuendu beach
©NC la 1ere