publicité

La distribution de carburant rationnée à l'île des Pins

Les habitants de l'île des Pins vont être obligés de limiter leur consommation de carburant: à cause des difficultés à acheminer les hydrocarbures par bateau, le haut-commissariat a pris un arrêté pour en restreindre la distribution.
 

La piscine naturelle de l'île des Pins.
La piscine naturelle de l'île des Pins.
  • Par Françoise Tromeur
  • Publié le , mis à jour le
Aussi bien les Kunié que les établissement touristiques de l'île vont peut-être devoir limiter leurs déplacements... La mesure de restriction est en effet valable depuis ce vendredi et jusqu'à nouvel ordre. Par arrêté du haussariat, la vente de carburants, en jerrican ou quel que soit l'emballage, est interdite à la station-service de Kuto. Quant aux pleins, les volumes de vente autorisés sont limités à quinze litres par usager et par jour.
 

Pas les secours et les gendarmes

Seuls les véhicules des services de sécurité et de secours échappent à cette contrainte, à savoir la gendarmerie, les pompiers de l'aérodrome et le dispensaire. Cette restriction exceptionnelle intervient «en raison de difficultés pour assurer l'acheminement par voie maritime des hydrocarbures à l'île des Pins».
 

Pas de ravitaillement avant le 30 mars

Jusqu'à quand? Pendant au moins deux semaines! «Un retour à la normale est attendu à compter du samedi 30 mars, date prévue pour la rotation du prochain bateau», précise en effet le communiqué par lequel l'Etat a annoncé la nouvelle. 

Sur place, la nouvelle a été accueillie avec inquiétude par les habitants nous explique Jeannette Peteisi 
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play