L'île des Pins garde sa mairie fermée pour protester [MàJ]

faits divers ile des pins
La mairie de l'île des Pins fermée après vols et dégradations, 18 janvier 2021
La mairie de l'île des Pins reste fermée ce lundi. ©Charles Vakié

Fermée, la mairie de l’île des Pins, lundi et mardi, pour protester contre des vols et dégradations subis ces derniers jours. Des actes de vandalisme qui intervienaient trois semaines après la tentative d’incendie du camion-citerne communal.

[MISE A JOUR AVEC NOUVEL ACTE]

La mairie de l’île des Pins a été victime d’actes de vandalisme, cette nuit de jeudi à vendredi. Encore ! La municipalité a décidé de fermer ses services pour la journée.

En début de semaine

Déjà lundi, le premier adjoint au maire relatait des vols et dégradations. «On a constaté ce matin, à l’ouverture des services, qu’il y a eu des tentatives d’intrusion et des intrusions», relatait déjà lundi Charles Vakié, le premier adjoint au maire de l’île des Pins. «Dans certains bureaux administratifs, cette fois.»

Vol de matériel informatique

Plusieurs fenêtres et portes avaient alors été dégradées. Selon les premières constatations, du matériel informatique avait été dérobé. «Des câbles, des tours d’ordinateur, etc.», détaille le premier adjoint. 

Enercal et les services provinciaux

«L’inventaire se poursuit, disait-il, notamment du côté d’Enercal et des services provinciaux», dont les bureaux sont situés dans l’annexe de la mairie de Vao. Le bureau d’Enercal a aussi subi une tentative d’effraction. «La mairie a déposé plainte, Enercal doit faire de même et sans doute les services provinciaux.» 

Ecoutez Charles Vakié joint par Malia Noukouan :

Vols et dégradations à Kunié, Charles Vakié

 

«Prise de conscience»

La mairie devait rester fermée mardi demain. «Pour qu’il y ait une prise de conscience au niveau de la population et pour interpeller sur ces actes, qui deviennent répétés et qui se rapprochent dans le temps», explique Charles Vakié.

L'affaire du camion-citerne

«Ça fait suite à un incident qu’on a eu il y a trois semaines, au niveau de l’atelier municipal», précisait-t-il en effet. «On a eu une intrusion et une tentative d’incendie sur le camion-citerne de la mairie.». Ce soir-là, l’incendie avait pu être circonscrit à temps car les agents ont été prévenus rapidement. Seuls les pneus avaient été endommagés. 

D’autres structures ciblées

Le même week-end, l’annexe de l’agence BCI de Vao avait aussi été la cible de dégradations. Un ou plusieurs individus s'étaient introduits dans le studio attenant, sans parvenir à forcer le distributeur de billets. Ils avaient démonté les lattes des persiennes et réussi à s’introduire dans le logement de la banque, qui restait toutefois ouverte au public.

A la grande chefferie 

Dans ce contexte, Charles Vakié appelle la population «à plus de vigilance. La mairie est au service de toute la population. On est tous concernés», insiste-t-il. La municipalité kunié dit réfléchir à la mise en place «d’actions de prévention, en collaboration avec le conseil de chefferie». La grande chefferie de l’île des Pins qui a été visée elle aussi, il y a trois semaines. Une porte et des fenêtres ont alors été incendiées.