nouvelle calédonie
info locale

L’îlot Goéland interdit d’accès et la passe de Dumbéa interdite de pêche jusqu’en mars

environnement province sud
Ilot Goéland
©georep
Le code de l’environnement de la Province Sud prévoit des réserves saisonnières. Elles entrent en vigueur ce 1er octobre pour deux d’entre elles. 

Îlot Goéland 

L’îlot Goéland est une réserve naturelle saisonnière depuis 1995. À partir du 1er octobre, son accès est strictement interdit jusqu’au 31 mars de l’année suivante. 
Cette interdiction permet à de nombreuses espèces d’oiseaux marins de s’y reproduire, notamment les sternes de Dougall dont la saison de reproduction et de nidification va commencer. 
Sternes de Dougall
Les sternes de Dougall, une espèce protégée. ©CC

De même, le mouillage et la pratique de sports de glisse (planche à voile, survol par des ailes de kitesurf, etc…) dans une zone tampon de 200 mètres à compter de la plage de cet îlot (matérialisée par des bouées) est strictement interdite, sous peine d’une lourde amende. 
Ilot Goéland
©Province Sud
 Les explications de Caroline Groseille, chef du service des garde-nature de la Province Sud, au micro de Malia Losa Falelavaki. 


La passe de Dumbéa 

La Passe de Dumbéa est une réserve naturelle saisonnière. À partir du 1er octobre, son accès reste libre, mais la pêche (ou la collecte de toute nature) y sont interdites jusqu’au 1er mars 2019, sous peine d’une amende de 8 949 880 F CFP. Cette fermeture de la pêche permet à de nombreuses espèces de poissons de s’y reproduire.
Caroline Groseille. 
Plus d'informations sur le code de l'environnement de la Province Sud, ou sur le guide du lagon
Publicité