La vaccination, c'est aussi à La Foa ou Boulouparis

coronavirus la foa
Covid, vaccination au dispensaire de La Foa, 16 mars 2021
Le centre médico-social de La Foa a administré à des habitants du secteur ses premières injections de vaccin. ©Brigitte Whaap / NC la 1ere

La Brousse calédonienne n’est pas oubliée, pour la vaccination anti-Covid. Le centre médico-social de La Foa a ouvert ses portes aux premières injections. Et Boulouparis a reçu une équipe médicale volante, accueillie au centre socioculturel. Une demande formulée par les maires du SIVM Sud.

Ce mardi matin, un couple arrive de Farino pour se faire vacciner au dispensaire de La Foa. Chacun remplit un formulaire de renseignement et s’enregistre auprès de l’accueil, avant de recevoir l’injection. Un soulagement pour Sylvie Pandosy, qui s’est inscrite auprès du centre médico-social dès la semaine dernière. Même son de cloche pour son mari Gilles : il souhaite se protéger et protéger sa famille.

Je voulais, parce que j’ai vraiment peur.

Sylvie Pandosy, habitante de Farino


Ils figurent dans ce reportage de Brigitte Whaap et Gaël Detcheverry :

 

Les maires s'organisent

Ce lancement de la vaccination au CMS de La Foa a lieu en présence d’un représentant de la province et des maires des communes réunies dans le SIVM sud : Farino, La Foa, Boulouparis, Moindou. Les uns et les autres s’organisent pour répondre à la demande de leurs administrés.

Nous, ce qu’on pense faire dans les jours qui viennent, en me mettant d’accord avec le dispensaire de La Foa, c’est organiser des navettes pour faire descendre toutes nos personnes des tribus. En priorité les personnes âgées.

Joseph Peyronnet, maire de Moindou

Covid, vaccination au dispensaire de La Foa, 16 mars 2021
©Brigitte Whaap / NC la 1ere

 

Mardi et jeudi matin à La Foa

En tout, une quarantaine de personnes ont été vaccinées en une matinée. Cette semaine, deux matins ont été dédiés à la vaccination (mardi et jeudi). La semaine prochaine, il y en aura trois

Pour l’instant, on s’occupe des patients qui relèvent de la phase 2.

Corinne Goeytes, responsable du CMS de La Foa et Bourail

Covid, vaccination au dispensaire de La Foa, 16 mars 2021
Le centre médico-social Joël Pimé de La Foa. ©Brigitte Whaap / NC la 1ere

 

Les Boulouparisiens aussi

A Boulouparis, pas de dispensaire à Boulouparis. Une équipe médicale provinciale s’est déplacée au centre socioculturel. Parmi les premières personnes à se faire vacciner, le maire. Pascal Vittori a demandé que sa commune bénéficie également des vaccins.

En période de confinement, il est préférable que les gens restent dans leur commune. Et puis certaines personnes n’ont pas de moyen de transport ou ne peuvent pas se déplacer facilement.

Pascal Vittori, maire de Boulouparis

 

Covid, vaccination volante au centre socioculturel de Boulouparis, 16 mars 2021
A Boulouparis, c'est le centre socio-culturel qui a accueilli les premières vaccinations. ©Brigitte Whaap / NC la 1ere

 

Déjà passée à Farino

Particularité à Boulouparis, c’est le médecin généraliste qui a proposé à ses patients de se faire vacciner. L’équipe médicale volante s’est déjà déplacée à Farino. Elle ira la semaine prochaine dans d’autres centres éloignés de la capitale.

Covid, vaccination au dispensaire de La Foa, 16 mars 2021
©Brigitte Whaap / NC la 1ere