publicité

Le Blackwoodstock festival remballe sur un bilan mitigé

Le Blackwoostock, c’est fini. Après deux jours de musique, de fête et de camping à Fort-Teremba, le festival se finit en demi-teinte. Artistes et organisateurs sont globalement satisfaits de cette sixième édition. En revanche, le public est venu moins nombreux.

Mademoiselle K, Lofofora, Schlaasss... © NC la 1ère
© NC la 1ère Mademoiselle K, Lofofora, Schlaasss...
  • Caroline Antic-Martin et Gaël Detcheverry, avec F.T.
  • Publié le , mis à jour le
La principale invitée du sixième Blackwoostock n'a pas regretté le déplacement à Fort-Teremba. Et Mademoiselle K, qui s'est produite le soir d'ouverture du festival, parle déjà de revenir en Calédonie. Comme elle, plusieurs artistes se sont déplacés, de métropole ou de Nouvelle-Zélande. Une quarantaine de formations locales ont fait vivre le rock alternatif calédonien, et d'autres styles bienvenus à ce rendez-vous qui n'a pas peur d'être éclectique.
 

1500 participants

Une programmation variée, mais pas de grosses têtes d'affiche cette année, comme Charlélie Couture en 2016, ou les Dandy Warhols et les Wampas en 2017. Conséquence: 1500 festivaliers au lieu des 2000 attendus. 
Le reportage de Caroline Antic-Martin et Gaël Detcheverry.
CONCERTS FESTIVAL BLACKWOODSTOCK
 

Retour vers l'ouverture

Le Blackwoodstock, c'est fini, mais pour prolonger la fête, revenons à l'ouverture, vendredi, avec ce plateau de situation de Caroline Antic-Martin diffusé au JT du 31 août.
FESTIVAL BLACK WOODSTOCK

 

 

Générique

Et un dernier tour de scène pour refermer la page, sur un air de Lofofora. Le générique de fin de JT du 2 septembre.
GNK FIN CONCERTS BLACKWOODSTOCK

 

Sur le même thème

  • musique

    Marcus Gad, ambassadeur du reggae roots calédonien

    En métropole, la saison des festivals bat son plein. A Bagnols sur Cèze, près de Nîmes, on célèbre le reggae. Pendant 3 jours, les pointures internationales se sont succédés sur scène : julian Marley ou encore Alpha Blondy. Parmi elles, le calédonien Marcus Gad qui a invité son ami Jean-Yves Pawoap.

  • musique

    Julia Paul et son premier album

    Après Music Explorer, The Voice, les Francofolies de la Rochelle, la jeune calédonienne s'est fait un nom dans l'hexagone en deux ans à peine. Ce dimanche un concert est prévu au Château Hagen pour découvrir ses nouveau titres.
     

  • musique

    Paul Wamo en dub poète océanien

    Quand la dub poetry née de la Jamaïque s’applique à l'Océanie, Paul Wamo déclame sur du reggae des textes signés de Pierre Gope, Denis Pourawa, Jean-Marie-Tjibaou ou lui-même. Un nouveau projet à découvrir, sous le nom de Haut-Parleur Pacifique, durant les Francofolies Nouvelle-Calédonie. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play