Législatives : l'Union calédonienne présentera bien des candidats

élections moindou
Union calédonienne comité Législatives
Ce comité directeur a eu lieu à Moindou ce samedi. ©NC la 1ère
L’union calédonienne tenait ce samedi à Moindou son comité directeur d’investiture pour les législatives. Si le parti de Daniel Goa, dénonce un découpage électoral en faveur des loyalistes selon lui, il espère qu’un élu à l’Assemblée nationale pourra représenter les indépendantistes.

Daniel Goa, président du parti, a annoncé dans son discours à Moindou que l’Union calédonienne présentera bien des candidats dans chaque circonscription aux législatives.

Deux raisons évoquées : faciliter la communication avec les instances nationales et internationales afin d'expliquer son projet d'indépendance et également tisser un réseau national et international. Daniel Goa a tout de même dénoncé l'injustice du découpage électoral qui exclut selon lui depuis 32 ans les indépendantistes de l'Assemblée nationale. Le futur candidat, s'il est élu, serait donc l'ambassadeur des indépendantistes.

Goa UC union calédonienne Moindou
Daniel Goa a confirmé que le parti présentera bien des candidats aux législatives. ©NC la 1ère

L’Union calédonienne doit donc choisir deux candidatures par circonscription, des noms que le parti proposera aux membres du FLNKS lors de son congrès le week-end prochain.



Extrait du discours de Daniel Goa

Retour sur l'élection présidentielle

Le président de l'UC est également revenu sur l'élection présidentielle, qu'il a qualifiée de fiasco au vu du taux de participation qu'il a jugé insignifiant. Pour lui, ce sont uniquement les Français qui ont voté, et de poser cette question : "Est-ce que la Nouvelle-Calédonie veut rester française?"
Le prêt de la France à la Nouvelle-Calédonie a également été l'un des thèmes de son discours. Il a dénoncé un état français "responsable de la crise sanitaire qui aujourd'hui ne veut pas payer la casse."

UC comité Moindou 2022
Au coeur des discussions de ce samedi : les législatives. ©NC la 1ère

Le reportage complet de Brigitte Whaap et Cédric Michaut :

©nouvellecaledonie