Arbres abattus et circulation très perturbée au Mont-Dore

incendies mont-dore
Arbre abattu à Saint-Michel, la circulation très perturbée au Mont-Dore
©Françoise Tromeur / NC la 1ere
Galère sur la route, ce jeudi matin, au Mont-Dore. Dans le contexte de mobilisation autour du dossier usine du Sud, la circulation a été entravée à plusieurs endroits de la ville avec des arbres. Notamment à Saint-Michel, où un eucalyptus a été abattu sur la chaussée, et le réseau électrique. 
A 8 heures ce matin, au Mont-Dore, il fallait une heure pour aller du rond-point de La Coulée à l’entrée de Saint-Michel. Et pour cause : juste après l’accès au Thabor, un eucalyptus a été abattu en travers de la route provinciale. Un arbre qui a entraîné dans sa chute deux lignes électriques, de part et d'autre de la RP1. Conséquence : la coupure du seul accès pour la partie Sud du Mont-Dore et Yaté, soit plus de 14 000 habitants au recensement de 2019.

Le reportage de Caroline Antic-Martin et Louis Perin :
 
Arbre abattu à Saint-Michel, la circulation très perturbée au Mont-Dore
©Mairie du Mont-Dore
Arbre abattu à Saint-Michel, la circulation très perturbée au Mont-Dore
©Mairie du Mont-Dore
 
Arbre abattu à Saint-Michel, la circulation très perturbée au Mont-Dore
©Françoise Tromeur / NC la 1ere
Arbre abattu à Saint-Michel, la circulation très perturbée au Mont-Dore
©Françoise Tromeur / NC la 1ere
 

Place à EEC

Les pompiers et les services techniques municipaux ont procédé au tronçonnage de l’arbre. EEC a ensuite commencé à intervenir. Une circulation alternée a été mise en place. Des coupures de courant étaient susceptibles d'avoir lieu dans le quartier de Saint-Michel, en raison de l'intervention de l'électricien.
  
Arbre abattu à Saint-Michel, la circulation très perturbée au Mont-Dore
©Françoise Tromeur / NC la 1ere
 

La mairie va porter plainte

«Face à cet acte d’abattage, qui fait suite à trois autres faits identiques depuis ce matin, la ville du Mont-Dore portera plainte, comme elle le fait systématiquement», insiste le maire Eddie Lecourieux, dans un communiqué, en remerciant au passage «les usagers et les administrés de leur compréhension».
  
Arbre abattu à La Coulée, la circulation très perturbée au Mont-Dore
A La Coulée, au pied du col de Plum. ©Caroline Antic-Martin / NC la 1ere
 

Plusieurs barrages d'arbre

Dès quatre heures ce matin, les services municipaux étaient à pied d’œuvre. Pour «réparer les dégâts causés par des individus malveillants», dixit Vaea Frogier, adjointe au maire en charge de la sécurité des personnes et des biens. D'autres blocages routiers ont en effet dû être dégagés. Il a fallu à intervenir en plusieurs endroits pour libérer, à coups de tronçonneuse, la chaussée entravée par des arbres, à La Coulée et Plum. La mairie du Mont-Dore a porté plainte auprès de la gendarmerie et la province Sud devrait faire de même, pour atteinte au code de l’environnement. 
 
Arbre abattu à Plum
©Mairie du Mont-Dore
Feu à la mission de Saint-Louis; 3 décembre 2020
©Mairie du Mont-Dore
 

Incendies

Les pompiers sont intervenus en outre ce matin sur un incendie au niveau de la mission de Saint-Louis, le long de la route de l’église. Cinquante ares sont partis en fumée. Les personnels du centre de secours bien occupés, ce jeudi : ce matin, sécurité civile et les pompiers mondoriens tentaient de maîtriser un feu qui s’est déclaré vers 11 heures hier, dans le Grand Sud, baie de . Il aurait détruit deux hectares de végétation.
 
Dossier usine du Sud, accès bloqué avant la rivière des Pirogues, 3 décembre 2020
Accès bloqué avant la rivière des Pirogues. ©Caroline Antic-Martin / NC la 1ere
 

Rivière des Pirogues

Ajoutons que le pont de la rivière des Pirogues restait bloqué, pour le huitième jour consécutif, toujours dans le cadre du dossier usine du Sud. 
 
Panneau contre Trafigura dans la traversée de Saint-Louis
Panneau contre Trafigura dans la traversée de Saint-Louis. ©Françoise Tromeur / NC la 1ere
 

Réaction de Citoyen mondorien

Dans ce contexte, le bureau de l’association Citoyen mondorien fait savoir qu'il «s’est rendu ce matin à la gendarmerie de Plum et a déposé plainte pour "entrave à la liberté de circuler" et "mise en danger de la vie d’autrui"»
«Ce n’est pas moins de cinq points de barrages qu’ont subi les Mondoriens depuis ce matin», pointe l'association en évoquant «des exactions politico-économiques» et les victimes de caillassages, notamment. Elle demande «aux autorités de faire le nécessaire pour débloquer le pont de la rivière des Pirogues; sécuriser la RP1 ; intervenir efficacement sur les fauteurs de troubles».
Les Outre-mer en continu
Accéder au live