Le lycée du Mont-Dore dans une démarche environnementale

éducation mont-dore
Lycée Mont-Dore
©Alix Madec
Professeurs et élèves faisaient découvrir leurs formations et leurs travaux lors de la journée portes-ouvertes. Le choix est vaste. Et les initiatives environnementales primordiales. 
Le lycée du Mont-Dore offre diverses filières à ses élèves. Filières générales, technologiques mais aussi professionnelles et post-Bac, les offres sont nombreuses.
On y trouve notamment un Brevet de Technicien Supérieur (BTS) des Métiers des services de l’environnement, récemment ajouté aux programmes de l’établissement.
Lycée Mont-Dore
©Alix Madec
 

Valoriser les déchets papiers

Pour Lindsey, élève en deuxième année, la journée portes-ouvertes de son lycée est un rendez-vous important. C’est avec fierté que la jeune femme présente son projet d’optimisation des déchets papiers. Un travail qui lui tient à cœur et que chaque élève de la filière dans son domaine, met en œuvre durant la formation de deux ans.
« Mon projet ce serait de pouvoir récolter tous les déchets papiers de l’établissement et de fabriquer des briques de papier pour utiliser dans es barbecues ou encore des blocs-notes. On peut faire du recyclage » estime Lindsey qui espère que son projet sera repris par les prochains élèves pour continuer le travail qu’elle a commencé. 
Lycée Mont-Dore
©Alix Madec
 

« Des valeurs qu’on porte à la maison »

Valorisation des déchets, compost mais aussi récupération des eaux de pluie, les initiatives sont nombreuses. Et elles semblent séduire les parents, comme Nadine, venue en repérage pour son fils de 15 ans.
« Ce sont des valeurs qu’on porte à la maison, comme trier nos déchets, ne pas gaspiller, éviter ce qui est nocif pour la nature… Je retrouve tout çà ici et je pense que mon fils devrait se plaire beaucoup dans cette ambiance et portée par des élèves qui sont déjà sensibilisés à la protection de l’environnement. » 
Lycée Mont-Dore
©Alix Madec


Des actions nécessaires

Un joli projet qui s’inscrit dans une volonté globale de respect de l’environnement, poursuivi par tous les élèves de la section, en lien étroit avec les autres lycées. Pour Jennifer, elle aussi membre du BTS en deuxième année, ces actions sur le terrain sont nécessaires.
« Il y a aussi la récupération des huiles alimentaires de votre lycée pour en faire du carburant par exemple. On a aussi le compost, on a tout ce qui est mangrove car notre lycée est construit sur une mangrove et donc pour essayer de rattraper cette erreur, on ramène de la mangrove, on en replante un peu autour de notre lycée pour récupérer ce qui a été perdu ».  
Des initiatives engagées qui devraient se poursuivre au sein de l’établissement. L’objectif à terme : obtenir le label lycée éco-responsable. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live