Municipales au Mont-Dore : Eddie Lecourieux dévoile un programme en vert et bleu

élections mont-dore
Municipales au Mont-Dore : présentation du programme par Eddie Lecourieux, 28 février 2020
©Cédrick Wakahugnème / NC la 1ere
Vivre au Mont-Dore cible l’humain. La liste conduite par Eddie Lecourieux, maire sortant, a choisi le Vallon-Dore pour préciser  son programme de campagne, axé sur la sécurité, mais aussi la mise en valeur de l'environnement et de la mer. 
Programme en douze points, pour la liste «Vivre au Mont-Dore», qui explique mettre l’humain au centre de ses préoccupations. Le candidat Eddie Lecourrieux veut axer davantage les efforts sur une population en quête d'attention.
 

«Besoin d'être rassurés»

«Aujourd’hui, on sent que notre société est anxiogène», pose celui qui a pris les rênes de la commune l’an dernier après le départ d’Eric Gay. «On sent qu’avec les référendums successifs, le chômage qui monte, l’économie qui ne marche pas, les Mondoriens ont besoin d’être rassurés. Le premier qu’ils viennent voir, souvent, c’est le maire.»
 

Le pôle de sécurité confirmé

La sécurité figure au premier rang des priorités, pour la liste du maire sortant. Dans la continuité de la mandature, elle mise sur le pôle de sécurité en projet à Saint-Michel, afin d’optimiser l’action conjointe de la police municipale, la gendarmerie et les pompiers, ainsi que les urgences sanitaires.
 

On souhaite mettre en place la brigade motorisée et la venue d’un véhicule de sécurité pour transporter les blessés qui malheureusement, attendent trop longtemps les ambulances.
- Eddie Lecourieux, candidat Vivre au Mont-Dore

 

Goumba, bassin de La Coulée, îlot Bailly

Un pôle sécurité, et un pôle sur mer dans le sud du Mont-Dore. Un projet ambitieux tourné vers l’environnement et le développement durable. En plus d’envisager un parc botanique au mont Goumba ou de vouloir sanctuariser La vallée de la Coulée, le candidat Lecourieux et ses colistiers ambitionnent d’aménager l’îlot Bailly, ce petit bout de paradis accessible depuis la mise à l’eau des Dauphins. La jeunesse, le logement, les activités sportives et de loisirs, la liste du maire sortant n’est pas en reste de projets ambitieux. 
 

Le but, c’est de partir du ponton, créer un petit pôle de la mer avec des activités autour… De ramener les Mondoriens vers la mer.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live