nouvelle calédonie
info locale

Les arts du cirque se dévoilent aux petits vacanciers

culture nouméa
Stage avec l'école de cirque à Rivière-Salée, janvier 2020
©Alix Madec / NC la 1ere
Jongler avec des boîtes à cigare, maîtriser le hula hoop, évoluer sur le mât chinois... Durant les vacances, l'école de cirque de Nouvelle-Calédonie propose de découvrir une quinzaine de disciplines à travers ses stages d’une semaine, l’après-midi, à la salle Veyret de Rivière-Salée.
 
Contrôler un «bâton-fleur», c’est tout un art. Un art du cirque, qu’ont pu approcher les stagiaires inscrits chaque après-midi de la semaine à la salle Ernest-Veyret de Rivière-Salée. Les enfants ont été initiés à des disciplines de jonglage, mais aussi d’acrobatie, d’équilibre et d’aérien, sous l’œil avisé de trois enseignants et artistes. 
 

Avec le cirque, j’ai appris la patience, comme je m’énerve très vite.
- Une jeune stagiaire

 
Stage avec l'école de cirque à Rivière-Salée, janvier 2020
Exercice au bâton-fleur. ©Alix Madec / NC la 1ere
 

«Ressentir le mouvement»

Manier le bâton-fleur requiert par exemple «de la concentration, du calme, et être un peu précis», signale Solène, professeur à l’école de cirque. «Il faut ressentir le mouvement. C’est en pratiquant qu’ils vont réussir. Développer la motricité au niveau des bras, des poignets, des doigts, pour demander des gestes précis.»

Le reportage d’Alix Madec :

Au stage vacances de l'école de cirque

Stages jusqu’au 7 février, de 13 heures à 16 heures, pour les six-huit ans et les neuf-quatorze ans.
 
Stage avec l'école de cirque à Rivière-Salée, janvier 2020
©Alix Madec / NC la 1ere
Publicité