Assises: il tue son voisin avec une carabine 22 long rifle

justice nouméa
Voh : la scène du crime
La voiture de l'accusé examinée par les techniciens en investigation criminelle sur le lieu du drame
Aux assises aujourd'hui et jusqu'à demain soir, Steve Soedjono comparaît pour avoir, le 19 septembre 2013, tiré sur son voisin à la Coulée, au Mont Dore. 
La victime a succombé à sa blessure à la tête. L'accusé est poursuivi pour meurtre avec préméditation. 

Un accusé en détention depuis plus de deux ans et demi

Steve Soedjono était âgé de 38 ans à l'époque des faits, il est apparu ce matin un peu gauche et quelque peu confus lors de cette première matinée. 
L'homme se décrit comme "calme, peu sûr de lui et souvent trop gentil". 
Les faits, il les reconnaît. Le 19 septembre 2013, à la Coulée, au Mont Dore, en rentrant au domicile familial avec son père et sa mère, il se saisit de sa carabine 22 long rifle et vise la tête de son voisin, Yann Facio, 42ans, père d'un enfant.

Un tir à 6-10m en surplomb de la victime

Steve Soedjono tire à 6-10m en surplomb, la victime décèdera au CHT Gaston Bourret après avoir été évacué en urgence.
Aucune chance de s'en sortir pour Yann Facio. 
Un drame pour la famille, restée silencieuse durant toute l'audience mais durement touchée. Représentée par deux avocats en tant que partie civile.

L'accusé: un homme "instable et potentiellement dangereux" selon l'expert psychologue

Steve Soejdono, ancien gendarme auxiliaire et mécanicien de la SLN, est enfant unique, il avoue n'avoir jamais quitté ses parents.
L'expertise psychologique relève chez lui, une certaine instabilité, un manque d'affectivité envers Autrui avec un risque de récidive.

Cet après midi, les témoins seront entendus.
Demain, les experts psychiatres devraient aider à la compréhension de la personnalité de l'accusé et du drame passé.
Steve Soedjono est accusé de meurtre avec préméditation, il encourt la réclusion criminelle à perpétuité. 
   
 

 

  
Les Outre-mer en continu
Accéder au live