Calédonie ensemble entame à l'université ses conseils politiques d'avant-référendum

référendum nouvelle-calédonie 2020 nouméa
Référendum NC 2020, conseil politique de Calédonie ensemble, UNC, 7 août
Le premier conseil politique de CE ciblait les électeurs de Nouméa et le Grand Nouméa. ©Laura Schintu / NC la 1ere
Calédonie ensemble a lancé sa série de conseils politiques en vue de la prochaine consultation référendaire. Organisé hier à l’université, le premier était dédié à l’agglomération nouméenne. Le parti a répété que les conditions d'un scrutin apaisé ne sont pas réunies.
«On s’achemine tout droit vers une catastrophe annoncée.» C’est Philippe Michel qui le dit. Le ténor de Calédonie ensemble a partagé avec le public rassemblé vendredi soir, à l’université, la vision pessimiste du parti à l’approche de la prochaine consultation. Contrairement à ce qu'il retient du précédent scrutin référendaire, celui de 2018. Cette ambiance délétère et de mauvais augure, CE l’attribue à la nouvelle majorité politique en place..
Les explications de Philippe Michel au micro de Clarisse Watue et Laura Schintu : 
 

On est en désaccord sur la date, on est en désaccord sur le corps électoral, on est en désaccord sur les bureaux de vote décentralisés. Et surtout, il n’y a plus aucun dialogue politique entre indépendantistes et non-indépendantistes. Et ce que je vois de part et d’autres, du côté du front des loyalistes comme du côté du FLNKS, c’est les provocations, les déclarations extrêmes montées. Tout ça est de très mauvais augure pour le vivre-ensemble, la poursuite des discussions. 
- Philippe Michel, secrétaire général de Calédonie ensemble

  

«Campagne pour la paix»

Dans ce contexte, le parti entend mener campagne pour la paix, a-t-il argumenté à Nouville. Une campagne qui repose sur le «non» à l'indépendance décliné sous trois thématiques.
 

Un "non" calédonien, pour le vivre-ensemble. Un "non" de respect, le respect de celui qui ne pense pas comme nous. Et un "non" de projet : poursuivre l’émancipation de ce pays au sein de la République. 
- Annie Qaeze, élue Calédonie ensemble

 

A suivre, La Foa

Prochaine escale de Calédonie ensemble dans cette campagne : La Foa, le jeudi 13 août, pour un conseil politique cette-fois ci destiné aux communes de l’intérieur.

Le reportage télé de Clarisse Watue et Laura Schintu : 
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live