nouvelle calédonie
info locale

Où en est le programme Wolbachia?

dengue nouméa
Dengue Wolbachia
Le premier lâcher de moustiques du programme Wolbachia en juillet à Nouméa ©Coralie Cochin
Depuis le mois de juillet, la ville de Nouméa teste la lutte contre la dengue via la bactérie Wolbachia. Les premiers retours sont positifs, mais la lutte contre la maladie est loin d’être finie.
Depuis le 1er janvier, il y a eu plus de 3 900 cas de dengue en Nouvelle Calédonie et deux décès lié à la maladie ont été enregistrés. A noter également que plus de 360 personnes ont été hospitalisées.
C’est dire si la lutte contre la maladie est importante, même si l’épidémie a été déclarée terminée le 27 août dernier.
Une lutte qui pour la ville de Nouméa passe par la Wolbachia. La commune teste le programme depuis quelques mois. S’il s’avère concluant, il pourrait être mis en place dans d’autres communes de Nouvelle-Calédonie. 
 

Wolbachia, un premier bilan

Wolbachia, c’est la bactérie qui doit éradiquer la dengue à Nouméa, tout au moins nous protéger des épidémies. Et ce grâce à des lâchers de moustiques porteurs de cette bactérie qui va réduire considérablement leur capacité à transmettre le virus. 
Depuis juillet, les lâchers de moustiques se sont multipliés au rythme d’un par semaine pour atteindre 2 800 points dans tous les quartiers de la commune. 
La carte de niveau des moustiques Wolbachia à Nouméa au 6 octobre 2019
La carte de niveau des moustiques Wolbachia à Nouméa au 6 octobre 2019 ©World Mosquito Program

Le but étant que cette Wolbachia soit répandue le plus largement possible à travers la population d’Aedes aegypti.
Après dix semaines de campagne, les relevés de terrain attestent de sa présence de plus en plus prononcée. Les moustiques se sont bien dispersés et reproduits. Il faudra plusieurs mois encore de ce traitement pour réduire les cas de dengue lors de la prochaine épidémie, mais le geste le plus sûr, c’est de continuer à supprimer tous les gîtes larvaires proches de chez vous et d’utiliser des répulsifs. 
Le point avec Bernard Lassauce 
©nouvellecaledonie
 

La semaine de lutte contre les arboviroses

Comme chaque année, avant le retour de la saison chaude et humide, la direction des Affaires sanitaires et sociales de la Nouvelle-Calédonie (DASS) organise du 18 au 22 novembre une semaine dédiée à la prévention des arboviroses, conjointement avec les provinces et les mairies. 
Cette année, elle a choisi de cibler plus spécifiquement la dengue, mais aussi la leptospirose
Les deux maladies ont des symptômes similaires, à savoir une forte fièvre, des maux de tête, des douleurs musculaires, articulaires et abdominales et une grande fatigue.
Des dépliants pédagogiques sur ces deux maladies seront distribués gratuitement au marché de Nouméa ce vendredi 22 novembre.

depliant-arbovirose DASS-NC by Françoise Tromeur on Scribd


Plusieurs opérations de sensibilisation sont organisées dans les communes, notamment à Dumbéa, Bourail, La Foa (mercredi 20 et samedi 23), Moindou, Farino ( jeudi 21), Boulouparis et Sarraméa (vendredi 22). 
A Nouméa où se déroule le programme Wolbachia, le public se voit proposer des distributions de Wolbicaps. Ces capsules contiennent des oeufs de moustiques porteurs de la bactérie. Il suffit de la déposer dans votre jardin avec de l’eau et de créer ainsi un gîte larvaire de moustiques porteurs de la bactérie Wolbachia. 
Pour en bénéficier, vous pouvez vous inscrire sur la page Facebook du World Mosquito Program, en contactant le 05 00 08 ou sur les stands d’information selon le calendrier suivant :
Mercredi 20 novembre de 10 h à 13 h au kiosque à musique, place des Cocotiers.
Jeudi 21 novembre de 15 h à 18 h, Baie des Citrons. 
Vendredi 22 novembre de 8 h à 11 h, au marché municipal de la Moselle, avec des agents de la DASS. 

Dimanche 24 novembre de 7 h à 10 h, promenade Pierre-Vernier. 


Magali Dinh, responsable communication du World Mosquito Program Nouvelle-Caledonie, était l’invitée du journal télévisé de Dave Waheo-Hnasson. 
©nouvellecaledonie
Publicité