L'homme qui a blessé le père Apikaoua a été interné

sécurité nouméa
L’homme qui a blessé le père Roch Apikaoua d’une pierre à la tête a été placé d'office au centre hospitalier spécialisé de Nouville. Sans domicile fixe, il a été interpellé par la police nationale hier après-midi à Nouméa, rue Galliéni. Ce quadragénaire qui ne jouit pas de toutes ses facultés mentales a été reconnu irresponsable, et donc interné au CHS. Les faits dataient de vendredi dernier: le vicaire général du diocèse a été blessé en tentant de raisonner cet homme alors qu'il dégradait les toilettes de la cathédrale. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live